La bretagne en 1789

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3328 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Bretagne en 1789

INTRODUCTION :

Pour élucider le rôle de la Bretagne lors des évènements révolutionnaires de 1789 il faut d’abord exposer les circonstances économiques et sociales qui ont conduit à la Révolution.
En 1789, la France est une monarchie ancienne et puissante. La France est le pays le plus peuplé d’Europe, Russie exceptée, avec près de 28 millions d’habitants et, tout aulong du XVIII siècle, il a connu un enrichissement continu qui a profité à tous, même si les inégalités sautent aux yeux. La société française est divisée par les privilèges attribués aux membres du clergé et aux nobles qui bénéficient d’avantages fiscaux à la différence des autres Français, ceux du troisième ordre, autrement dit du tiers état.

II) Les évolutions dues à la révolution.1) Des évolutions sociales et culturelles.

Dominé par une minorité de familles patriciennes (marchants, procureurs, avocats et notaire) et quelques paysans riches, il est très cloisonné : les chemins impraticables en hiver, les grandes routes pas toujours très bien entretenues laissent les paysans dans l’isolement. La vie sociale est centrée sur l’église. Outre sa fonction religieuse pourtoutes les étapes importantes de la vie (baptêmes, mariages, sépultures), l’église reste le centre politique, culturel et social de la communauté paroissiale. Le monde complexe des campagnes est une société inégalitaire, où existent des tensions, des oppositions sociales et économiques. Ce monde rural évolue peu, malgré une mobilité plus importante de la population au XVIIIe, car la pressionreligieuse et sociale sur les comportements reste très forte. La société d’Ancien Régime reste caractérisée au XVIIIe Siècle par une hiérarchie de naissance, de titres, et, considérée sous ses aspects juridiques, est divisée en trois ordres : le Clergé, la Noblesse et le Tiers. La révolution aura surtout pour effet d’abolir les privilèges juridiques, elle contribuera aussi à opérer une nouvellerépartition des classes sociales, fondée sur leur rôle économique.

Voir schéma de la nouvelle catégorie sociale !!!!!

Cf livre p.82-84 et 86 !!

L’essentiel de la culture repose sur les classiques du XVIIe Siècle français, et la curiosité historique dans la noblesse est de rigueur. La petite bourgeoisie qui lit est beaucoup plus résolument moderne, plus orientée vers la littérature ou la souslittérature du siècle. Les bibliothèques nobles, formées lentement au fil des années, des décennies parfois ; contrastent avec celle de la bourgeoisie rapidement constituée, surtout après 1770. Il existe une importante sous littérature, amas de petits vers, bouts rimés, amusettes de salon, aussi une foule d’ouvrages sérieux, d’œuvres de vulgarisation scientifique ou de récits de voyages : toutcela dénote alors une extraordinaire soif de culture. Les loisirs des classes aisées consistent à pratiquer la chasse, la pêche et les promenades, mais aussi la lecture, la musique, la danse, les jeux de sociétés ou d’argent. La langue bretonne este la langue des pauvres que délaissent ceux qui prétendent à une quelconque ascension social. Sur un aspect artistique, l’art populaire breton a persistédans l’équipement des églises de Basse-Bretagne mais il a de plus en plus de difficultés à résister aux mutations de la fin du XVIIIe Siècle : l’impérialisme culturel français s’impose, uniformise, ignore et tient à l’écart la culture bretonne.

2) Sur les plans démographiques et économiques.

Au total, la croissance démographique du siècle des lumières est en partie due à unealimentation plus régulière et plus importante, malgré le tassement des productions de grains à la veille de 1789. La médecine enregistre de très timides succès ; les femmes meurent moins souvent en couches, grâce aux efforts d’accoucheurs qui ont commencé à diffuser de nouveaux conseils aux femmes de la bourgeoisie urbaine dès le milieu du XVIIIe siècle. Les estimations sont très difficiles à faire, mais...
tracking img