La bulgarie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1718 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SIBERIL Julien
Lycée Saint Félix – Nantes
1ere STG Communication
Année scolaire 2009-2010


Dossier sur la Bulgarie
La Bulgarie, ou bien « Bălgarija » en bulgare, est un pays d’Europe du Sud avec pour capitale: Sofia. Depuis son entrée dans l’Union Européenne en 2007, elle necesse de se développer. Au coté de grands pays comme la Grèce, la Turquie ou encore la Roumanie, la Bulgarie se transforme peu à peu et commence à s’ouvrir au tourisme, elle qui depuis des années était surnommée  « la terra incognita ».

La culture d’un pays, c'est ce qui caractérise une société, ce qui permet aux hommes de vivre ensemble, et cela se traduit par des valeurs et des manières dese comporter et de réfléchir communes.

SOMMAIRE

I - L’histoire de la Bulgarie
1. Les dates importantes
II - Présentation de la Bulgarie
1. La Carte d’identité de la Bulgarie

2. La situation géographique

3. La Population

4. La politique

5. La langue et la monnaie Bulgare

6. La religion

7. Les habitudes et spécialitées culinaires

8. Lesréférences culturelles

9. Les mentalitées et traditions

III - Conclusion
IV - Liste des références bibliographiques
V - Liste des références sitographiques

I – L’histoire de la Bulgarie

La culture bulgare ainsi que son mode de vie, ont été profondément marquées par sa longue histoire faite de combats réguliers, où la Bulgarie a connu de nombreux pillages et dévastations. Elle atoujours réussi à renaître de ses cendres. De nombreuses civilisations ont relayés : pour commencer, il y a eu les  Thraces (artistes), les Romains, les Slaves ainsi que les Protobulgares au début du VIIe siècle. 

1. Les dates importantes
* En 681, le premier état bulgare est créé par le Khan Asparoukh (avec l'accord de Constantinople). Il durera trois siècles et demi et verra son apogéesous le règne de Siméon Le Grand (893-927).En 864, la Bulgarie se convertit au christianisme oriental (orthodoxie), et adopte l'alphabet cyrillique en 885.
* En 1186, l'empire byzantin s'affaiblit. Les bulgares se révoltent autour de deux boyards (féodaux) : Assen et Petar. C'est le début du second royaume bulgare qui a pour capitale Veliko Tirnovo.
* Après une période de gloire économiqueet culturelle sous le règne d’Ivan Assen II, l'état bulgare se désagrège à nouveau. En 1396, l'empire ottoman (les turcs) s'empare du pays, semant terreur et dévastation.
Les XVe et XVIe s marquent la période glorieuse de l'empire ottoman, puis sont suivis d'une période de déclin.
* Les bulgares en profitent, et certaines couches de la population accèdent à une certaine prospérité. Onassiste à un essor des villes. C'est le renouveau national, encore appelé " renaissance bulgare".
* En 1877, la Russie, sous les ordres d'Alexandre II, déclare la guerre à la Turquie avec l’aide de la Bulgarie.
* 1878 : Paix de San Stefano, Traité de Berlin : La liberté est retrouvée, c'est la naissance de la Bulgarie moderne avec pour capitale Sofia.
Le pays reçoit une aide économiqueimportante de la part de l’U.R.S.S., ce qui permet une industrialisation rapide, une croissance économique et une augmentation du niveau de vie jusqu'en 1980. Dans les années 80, la situation se dégrade, la croissance s'essouffle. En 1990, des élections libres vont permettre de réintroduire le pluralisme politique ainsi qu'une liberté d'expression. Après une forte inflation, la situation économique etsociale reste aujourd'hui encore plutôt mauvaise, et la conjoncture globalement défavorable.
 

II - Présentation de la Bulgarie

1. La Carte d’identité de la Bulgarie

2 - La situation géographique
La Bulgarie est un pays d’Europe du sud. Elle est limitée au Nord par la Roumanie, à l’est par la Mer Noire, au sud par la Turquie ainsi que la Grèce et à l’est par la République...
tracking img