La burak

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3287 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’interdiction de la burqa en France : Clarifions tous les aspects du débat

La polémique
 
Le débat sur la burqa, lancé par le député PC André Gerin, divise par delà les clivages droite-gauche.
Le chef de l’Etat s’est exprimé à ce sujet Lundi dernier au congrès de Versailles et a proposé l’ouverture d’un débat qui pourra aboutir à l’interdiction du port de cet habit en France.
 
Ainsi, legouvernement n’exclut pas une éventuelle loi sur le voile intégral après que des élus de tout bord aient demandé une commission d’enquête sur ce symbole, disent-ils ,"d’oppression des femmes", relançant le débat toujours à vif sur la laïcité.
 
Car ce qui est important de clarifier est que cette affaire ne doit pas être une question d’Islam , ou qui regarde l’Islam, ou les musulmans, mais unequestion de laïcité et de liberté individuelle.
 
L’Idée de laïcité est toujours controversée, puisque certains Athées et anti-religieux se l’accaparent, oubliant par la même que ses véritables fondements sont le respect et la tolérance vis-à-vis de toutes confessions , la liberté et la facilité, de pratique par les fidèles, au dogme auquel ils croient.

 
Deux poids deux mesures
 
Laquestion de la burqa , ouverte depuis moins de deux semaines est aujourd’hui quasiment légiférée. Etonnant !
Surtout lorsque l’on voit les médias faire une courte page pour dire que des nudistes se sont baladés totalement nus en pleines rues alors que ceci est interdit par la loi . Cela dans une indifférence totale, certains en rigolent même...
 
Pourtant ... ne pourrait-on pas nous demander si cespersonnes n’agissent pas sous une influence sectaire .
Ce choix découle-t-il d’une volonté propre, ou n’est-il pas subi ? Sont-ils en totale possession de leur faculté mentale ? Ne risquent-t-il pas d’effrayer des enfants voire de les traumatiser ? Ne se sont-ils pas auto-aliénés ? Ne sont-ils pas forcés ? Par un père ou un frère ??? bon ... Je crois que je vais arrêter là...

 
Le projet deloi
 
 Au-delà des clivages droite gauche, deux écoles s’affrontent :
1) La première préconise une loi contraignante pour imposer une idée intolérable et intolérante , visant à interdire une pratique pourtant très singulière, et ainsi renier la liberté de ces femmes.
2) L’autre juge contre productives, des dispositions risquant de marginaliser une frange extrêmement minoritaire de la populationet déjà mal intégrée.
 
Mais, le premier l’emporte puisque seulement trois jours après la demande du député-maire communiste de Vénissieux André Gérin, avalisée par une soixantaine de députés, d’une commission d’enquête parlementaire sur le port de la burqa et du niqab, le porte parole du gouvernement Luc Chatel n’a pas exclu une loi.

 
Le port de la burqa , obligé ou consenti ?
 
D’aprèsLuc Chatel, porte parole du gouvernement « (...) il faut que les signes d’appartenance (religieuse) soient volontaires, ils ne peuvent être imposés notamment aux femmes par d’autres extérieurs à la famille par exemple « .
Je demande à Mr Chatel et à tout autres porteurs de ce même discours, de discuter avec une femme portant le niqab ou la burqa, afin qu’ils constatent qu’elles sont souvent trèsintelligentes, qu’elles tiennent un discours cohérent sur leur choix et leur décision , fondé sur une réflexion et un cheminement.
 
En effet, Le port de la burqa n’est en aucun cas subi, il résulte réellement d’un choix propre et même très réfléchi, l’aboutissement de recherches assidues, de prières, de questionnements, de lectures d’ouvrages etc....
J’ai d’ailleurs remarqué que ces femmessont le plus souvent des jeunes filles qui ne sont pas d’origine musulmane, ni arabe et surtout pas afghanes, mais des femmes qui ont choisi l’Islam pour religion, elles sont d’origine européenne, souvent ce sont des françaises qui ont choisi de changer de confession et qui sont plus engagées que la plupart des femmes musulmanes d’origine maghrébine. Ces femmes ont choisi et portent la burqa de...
tracking img