La caféine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1803 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Comment un apport en caféine devient-il un dopant ?

Introduction :
Pour bon nombre de personnes, la caféine est directement assimilable avec le café. Certes, ce n’est pas faux, mais cette molécule se retrouve dans de nombreux autres produits que nous consommons tous les jours. En effet, les produits comme le coca, le thé, les boissons énergisantes ou même le cacao contiennent de la caféine.C’est d’ailleurs pour cela que le café ou le thé sont consommés le matin, les boissons énergisantes avant un effort ou le cacao en cas de « coup de blues ».
Notre devoir va donc s’orienter sur les effets de la caféine sur l’homme mais d’abord sur la façon dont un apport en caféine, présente dans ces produits consommés quotidiennement par des milliards de personnes, peut devenir un dopant.Dans un premier temps, nous présenterons brièvement la molécule étudiée, puis dans un second temps, nous essaierons de décrire le mode d’action de cette molécule sur le cerveau pour enfin décrire les effets dopant qu’elle entraîne sur l’organisme.
Plan :
I. La caféine, un produit dopant :
1) La caféine.
a. La caféine qu’est-ce que c’est ?
b. La molécule de la caféine.
2) Définition d’un «dopant »
a. Différents produits dopants.
b. Le dopage et la caféine.
II. Mode d’action de la caféine :
1) Première étape d’action.
a. Caféine et adénosine.
b. Adrénaline et dopamine.
2) Maquette de fonctionnement.
III. Les effets sur l’organisme :
1) Présentation des effets
a. Effets sur tout le corps.
b. Mythes et réalités.
2) Expérience :
a. Protocole.
b. Résultats etconclusion.
Conclusion
I. La caféine, un produit dopant :

1) La caféine :

a. La caféine, qu’est-ce que c’est ?

L'histoire de la caféine est étroitement liée à celle du café. Celui-ci est originaire d'Ethiopie.
Elle est bien connue pour ses propriétés de stimulant du système nerveux central et du système cardio-vasculaire.
Elle a une saveur assez amère, elle est incolore et inodore. Satempérature de fusion est d’environ 230° C. La caféine parvient au cerveau dès la cinquième minute qui suit son ingestion, et il faut huit à douze heures à l’organisme pour l’éliminer entièrement.
b. La molécule de la caféine :
Cette substance se présente sous la forme d’un solide cristallisé en aiguilles soyeuses ( à l’échelle macroscopique, elle a l’apparence d’une poudre blanche ).
La caféine estaussi un alcaloïde, de formule brute C8H10N4O2. Les alcaloïdes sont dérivés des amino-acides, éléments constitutifs des protéines, et ils affectent spécialement le système nerveux. La caféine peut d’ailleurs être considérée comme une drogue dans certains domaines, principalement le sport où elle était considérée comme un produit dopant.
2) Définition d’un dopant :
Le dopage est la pratiqueconsistant à absorber des substances ou à utiliser des actes médicaux afin d'augmenter artificiellement ses capacités physiques ou mentales (battements du cœur, confiance en soi, etc.). Le terme anglais « doping » fut largement employé avant que le Comité du langage scientifique.
Le dopage n'existe pas qu'au niveau sportif. La prise de substances variées, dans le but d'accroître les performances estune pratique de plus en plus courante dans le milieu étudiant ou professionnel. On parle alors de « conduite dopante ».
a. Différents produits dopants :
Il existe plusieurs grandes classes de produit dopants. Les principales classes sont :
- Les narcotiques : comme le cannabis
- Les hormones
- Les stimulants : comme la cocaïn , les amphétamines et la caféine que nous allons vous présenter .b. Le dopage et la caféine :
Au-dessus de 12 microgrammes de caféine par millilitre d'urine, la caféine est considérée comme un produit dopant. Cette dose correspond à 6 à 8 tasses de café bues sur une courte période.

Ce dosage de 12 microgrammes par ml correspond en moyenne à 300-400mg de caféine (suivant le poids de l'individu).

Pour limiter les effets secondaires, tout en...