La caisse de compensation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (752 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La réforme de la caisse de compensation.
Par Idoubiya Rachid [msg envoyés : 911] le 21-04-11 à 23:27 Lu :868 fois

La réforme de la caisse de compensation.

La caisse de compensationentre le dire et le faire !

0- Prélude:

La caisse de compensation marocaine est une forme de "solidarité sociale". Elle permet d'aider à acheter des biens de consommation de la premièrenécessite...Nous les marocains, on connait de quoi il s'agit: gaz de butane, farine de blé dure, farine de blé tendre, sucre, thé et huile de table.

Le budget consacré à la caisse de compensation estconsidérable: + ou - 3% du produit intérieur brut (PIB).

Ces trois dernières années, le montant total des financements alloués aux subventions sur les produits de base a été porté à 100 milliards dedirhams.

Chaque année ce budget augmente considérablement: il est passé de 3 milliards de dirhams en 2002 à 20 milliards en 2008 et à 32 milliards de dirhams cette année de 2011... Le coût actuel de ceprogramme représente près des deux tiers du budget d'investissement du Maroc. Au lieu de bâtir: écoles, routes, hôpitaux, on encourage le budget de la caisse de compensation...

La caisse decompensation est avant tout destinée au profit des populations les plus pauvres. La caisse de compensation doit avoir donc un impact conséquent sur le pouvoir d’achat des pauvres. C’est un moyen pour ciblerles segments pauvres et vulnérables de la société...

1- Le constat:

Mais à qui bénéficie réellement la générosité de cette caisse? A tout le monde! Plutôt les riches que les pauvres! Plutôt à laclasse moyenne !

Cette méthode ne fait donc pas de distinction entre les pauvres, les riches et la classe moyenne !

La classe moyenne compte elle aussi sur les subventions des produitsalimentaires. Une grande partie des ménages de la classe moyenne, dont les revenus varient entre 3000 et 6000 Dhs, soit 54% de la population marocaine bénéficie de ces subventions. le maintien du système...
tracking img