La chaine de valeur bancaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 42 (10488 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CERNA, Centre d’économie industrielle École Nationale Supérieure des Mines de Paris 60, bld St Michel - 75272 Paris cedex 06 Tél. : (33) 01 40 51 91 83 Fax : (33) 01 44 07 10 46 daley@cerna.ensmp.fr http://www.cerna.ensmp.fr

La banque de détail en France : De l’intermédiation aux services

Nathalie Daley

Document de travail Février 2001

La banque de détail en France : del’intermédiation aux services

Nathalie Daley

Sommaire

Introduction________________________________________________

__________________________________ 3 Une industrie au service de la politique macroéconomique (1941 - fin des années 70) ___________________ 5 Le circuit du Trésor (1941 - 1966) ______________________________________________________5 La bancarisation de l’économie (1966 -1984)_____________________________________________6 La rupture des années 80 ____________________________________________________________

__________ 9 La libéralisation des années 80_________________________________________________________9

La transformation du modèle d’affaires des banques_______________________________________13 La baisse tendancielle des marges d’intermédiation_____________________________________13 La diversification des sources de revenus _____________________________________________14 La distribution : le nouvel enjeu stratégique _____________________________________________________ 17 La chaîne de valeur dans la banque de détail _____________________________________________17 Internet : vecteur de recomposition des services financiers__________________________________19Conclusion ____________________________________________________________

_____________________ 23 Bibliographie ____________________________________________________________

___________________ 25 Annexe 1 : Composition du PNB des différents établissements de crédit ____________________________ 27 Annexe 2 : La désintégration de la chaîne de valeur bancaire ______________________________________29

Cerna

2

La banque de détail en France : de l’intermédiation aux services

Nathalie Daley

Introduction
La numérisation des canaux de distribution, induite par le développement des technologies de l’information (TI), transforme les conditions concurrentielles dans la banque de détail. De nouvelles firmes émergent grâce au déploiement d’Internet : sites comparatifs spécialisés dansle crédit, banques entièrement à distance, brokers en ligne, etc. Ces entrants développent de nouveaux modèles originaux, mais qui restent cependant expérimentaux et encore instables. Aussi une des conditions nécessaire, pour analyser ces modèles et leurs pertinences, est de revenir sur la dynamique industrielle qui a permis d’édifier les conditions de base à la concurrence dans ce secteur.L’approche retenue ici se singularise par l’isolement de deux variables clefs : le modèle économique, c’est-à-dire le mode de croissance des firmes bancaires (organisation industrielle et moyens développés pour engendrer des profits). La seconde fait référence à l’ensemble des activités mises en œuvre pour créer et distribuer les produits et services d’une entreprise : la chaîne de valeur [Porter,1986]1. Dans l’industrie bancaire, la chaîne de valeur se compose de trois activités principales liées économiquement : le back office (traitement administratif des opérations), la production de produits et services et la distribution. Ces deux concepts, interdépendants, ont considérablement évolué au cours de ces vingt dernières années. En effet, les banques sont des intermédiaires qui assurenttraditionnellement2 quatre types d’opérations : la collecte des dépôts, la distribution des crédits, les opérations interbancaires et la gestion des moyens de paiements. Les deux premières fonctions, qui constituent le cœur de l’activité bancaire de détail et la source principale de revenus, se sont profondément transformées. Deux modèles économiques3 se sont succédé, délimités par les réformes...
tracking img