La chambre des officiers

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (511 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 janvier 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
La chambre des officiers

1. Description :
Réalisateur : François Dupeyron
Scénario : François Dupeyron , tire du roman de Marc Dugain
Musique : Jean-Michel Bernard
Genre : film de guerredrame
Avec : Éric Caravaca (Adrien), Denis Podalydès (Henri), Gregori Derangère (Pierre), Sabine Azéma (Anaïs, l’infermière), André Dussolier (Le Chirurgien).
Date de sortie : 2001
Durée : 135 mindont 2h15min

Introduction :
Ce film retrace la guerre de 1914 1918 et plus particulièrement la guerre des tranchée de Verdun donc les gueules cassées qui n’ont pas pu faire la guerre car ils ontétaient toucher par un obus. La souffrance physique et morale et bien démontré dans ce long métrage. Personne ne peut rester insensible aux horreur de la guerre
2. Description générale :
Le lieu :Au début du film le scenario se déroule à Verdun puis la guerre pour Adrien et ses compagnons de chambre se déroule dans une chambre de l’hôpital militaire du Val de grâce .Ils sont dans une chambreisolée des autres patients « La chambre des officiers ». Le couloir que Anaïs et Levauchelle traverse pour aller voir sa famille. Une petite pièce où se trouve la famille de Levauchelle.
Lespersonnages :
Il y a Adrien le personnage principal. Adrien un jeune lieutenant qui est parti en reconnaissance à cheval se prend un obus qui lui arrache le bas du visage. Il va passer toute la guerre àl’hôpital du Val de grâce dans la chambre des officiers. Une chambre à part réservée aux grades atrocement défigurés par les blessures de guerre.
Henri de Pananster_ Breton, Catholique, Capitaine, sculpte,calme, riche et noble. Il a perdu la moitié de son menton à cause d’un obus. Il a l’œil crevé. Lui aussi est dans la chambre des officiers ou il passera la guerre au cotes d’Adrien.
Pierre Weil juifaviateur il a le visage brule, il aime beaucoup plaisante. Il a perdu un œil au cours de la bataille. Comme tous ces compagnons de chambre il finira la guerre dans la chambre des officiers....