La chanso

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2759 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
LA CHANSON française

Au programme : 7 chansons étudiées au travers des thèmes suivants :

1) Un compositeur - auteur - interprète : Léo FERRE
et trois de ses chansons Avec le temps / Green / Requiem

2) Une technique entre tradition et modernité : le bourdon
avec deux chansons La pluie tombe sur nous (Evelyne GIRARDON)
Quand je marche (Camille)

3) Un procédé au service de latransmission orale : le timbre
avec deux chansons La liberté des nègres du citoyen PIIS (Marc
OGERET)
Les cinq étages (P.J. BERANGER / Germaine
MONTERO)

I) La chanson : Définition

• oeuvre composée d'un texte et d'une musique indissociables l'un de l'autre
• elle peut adopter des structures diverses (rondeaux , strophique , lied ...)
• elle peut appartenir à des genresmusicaux différents (folklorique, variété, jazz...)
• elle peut-être chantée a cappella ou accompagnée par un ou plusieurs instruments, voire même par un orchestre
• elle peut-être monodique ou polyphonique

Elle nécessite la collaboration entre un auteur, un compositeur et un interprète.
Parfois, un quatrième musicien intervient : l'arrangeur , celui qui harmonise et donne la couleurparticulière à la chanson par son orchestration .
Parfois aussi une même personne assume toutes ces fonctions (ex : Brel, Gainsbourg, Berger...)

-II- Histoire de la chanson
Aujourd'hui, la chanson a plutôt une connotation populaire, mais cela n'a pas toujours. Son rôle s’est modifié au cours des siècles.
( Au Moyen -Age (fin Vème à la fin du XVème siècle)
- Fin du XIème siècle jusqu'audébut XIVème siècle : apogée des chansons de troubadours et de trouvères.
← Caractéristiques :
- monodie qui peut être accompagnée par un instrument (luth, vièle à archet ...)
- genres des textes très variés (badinage rustique/ évocation villageoise / débats politiques /chanson de croisade / chanson d'amour ou chant courtois)
- Les chansons de troubadours sont chantées enlangue d'oc et les chansons de trouvères en langue d'oïl .
Les troubadours et les trouvères sont souvent issus des couches nobles de la société, ce sont des chevaliers, des princes voire même des rois (ex. Richard Coeur de Lion)

← Parallèlement aux chants de troubadours et de trouvères qui sont donc plutôt savants, se développe dans différentes régions de France la chanson traditionnelle oufolklorique
( XIV ème et XVème siècle
La chanson savante devient polyphonique et de plus en plus complexe. Au XVème siècle apparaît alors la chanson populaire (conçue pour le peuple et chantée par lui). Elle est souvent écrite sur une thème
religieux que les gens du peuple entendent à la messe.
-> Ex : « J'ai vu le loup , le renard, le lièvre » (Chanson populaire écrite sur le thème du DiesIrae
Grégorien.
- XVIème siècle
Grand essor de la chansons polyphonique à 4 voix mixtes (Clément JANEQUIN / Josquin des Prés ...)
Se développent en même temps la mononodie accompagnée
- Du XVIIème siècle au XIXème siècle, la chanson est de plus en plus un art populaire. Ce sont des complaintes criminelles, des romances, des chansonnettes grivoises et surtout des chansons politiques. Leschansonniers emploient le plus souvent des airs en vogue, voire des airs d'opéras, pour servir de support à leurs textes, c'est ce que l'on appelle des timbres .
- Au XIXème siècle : grande vogue de la chanson politique dont le chef de
file est Pierre - Jean de BERANGER.
Ex : Les cinq étages de P.J. de BERANGER par Germaine MONTERO (au programme du bac)
(Au XXème siècle : de 1931 à 1945, la chansonentre dans le grand spectacle(scène, music-hall, cinema, radio)
- Ex Charles TRENET, edithPiaf
De 1945 à 1970 : le microsillon fait entrer la chanson dans une véritable industrie.
Période de Brel, Ferré, Brassens, Gainsbourg, Bobby Lapointe…
C’est la période « yéyé » avec Sylvie Vartan, Françoise Hardy, France Gall…
De 70 à nos jours, la chanson française s’ouvre aux...
tracking img