La chatte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1292 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

La Chatte est une histoire de deux juans gens, Alain et Camille, qui se marient. Saha est la chatte d’Alain, qu’il adore. Non seulement qu’il l’adore, mais la relation entre lui et son animal de compagnie ocuppe une place importante dans ce roman. Aussi, l’importance qu’Alain donne à la chatte dans sa vie, donne à Saha la position d’un personnage.

Colette et lesanimaux

Colette apprécie les animaux beaucoup, peut-être plus que les hommes.
« Pendant toute sa longue vie Colette fut hantée par les bêtes : ele vit parmi elles, elle fait les personnages de ses romans, elle en parle dans ses ouvrages autobiogarphiques, dans ses relations de voyage et dans ses repotages. » (Pavlović, 1970 : 53).
Alors, il n’est pas surpennant qu’on trouvedans une oeuvre de Colette un personnage animal égal au presonnage humain. Elle les prête aussi l’intelligence et les sentimesnts, en les faisant comme ça proche aux hommes :
« Elle qui croit à l’âme des bêts, à leur sensibilité qui dépasse parfois celle de l’homme, à leur intelligence qui, d’après elle se distingue d’intelligence humaine surtout par sa nature, elle incline à reduirel’instinct au minimum. Cela vient aussi du fait que Colette etudie surtout deux animaux supérieures, chien et chat, et que ces deux animaux intelligents sont aussi dux animaux domestiques, qui, comme tous les animaux domestiques placés dans un milieu différent de leur milieu naturel, sont obligés, les instincts se montrant insuffisants, de recourir à un nouvel adaptation grâce à leur faculté intellectuel. »(Pavlović, 1970 : 121).
Donc, grâce à ces caractéristiques, et manque d’instinct, les animaux dans l’oeuvre de Colette peuvent agir et réagir à la manière des personnages.
1

Saha personnifiée

« C’était la noblesse féline, son désintéressement sans bornes, son savoir-vivre, ses affinités avec l’élitehumaine… ».
Saha est décrite comme il s’agit d’une femme. Dans ce roman Saha joue le premier rôle. Alain voit en elle l¨animal la plus parafaite. Elle est sa meilleure amie. Il la voit comme un etre éligant, plus belle et plus gracieux que Camille. Saha ronronnee toujours au contraire de Camille, qui crie tout le temps.Camille voit à Saha un rivale parce que la liason entre Alain et Saha est très forte.Camille n’est pas capable de rompre cette liason. Et à cause de cela, elle essaye de Saha, mais saus succès. Alain découvre cet intention de Camille, et cela lui serve pour un pretexte de quitter Cmille. Il dit qu’il vent se divorcer de Camille à cause de sa jalousie, mais en fait, il veut la quitter pour rester seul avec Saha. Saha représente pour lui un pureté, il dit qu elle le comrend.La chatte Saha est personnalisée, elle a le caractere comme une jeune femme. Elle sàduit Alain avec ses mouvements gracieux, comme un petit puma. Saha a d’avantage en face de Camille, parce qu’elle comprend Alain mieux que Camille.
Alain mentionne beaucoup son jardin d’enfance, parce qu’il se seut là-bas protgé du monde extérieur. être heureux, pour lui, signifie rester dans sonjardin, dans sa maison, avec Saha. Saha est comme une femme qui veut conquerir un homme, et elle fait cela avec succèes. Alain est séduit par les mouvements de Saha. Saha est une forme perfectionnée de la feminitée. Elle est discretée et Camille parle beaucoup.
«  Ses deux captives du balvédère le fetaient. Tu m’attendais ? Murmurait - il à l’oreille de Saha. Je t’ai entendu arriver – s’ écriaitCamille. » (Colette,1992 : 79)
Alain est irrité par la préseuce de femme, sauf Saha, elle est pour lui quelq’un qui le comprend.  
Saha exploite ses charmes, sa beauté pour séduire Alain.
«Un instant elle imita le lézard gris, plaqué contre la muraille et les pattes écartées, puis elle fegnit le vertige et risqua un petit appel maniéré. Docilement Alain vint se placer...
tracking img