La chine: une chance pour l'occident?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6764 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
[Titre du document]
La Chine : une chance pour l’occident ?




Introduction 2
I – Une super puissance capitaliste 4
A- Les atouts de la puissance chinoise 4
a/ Géographique 5
b/ Démographique 5
c/ Economiques : La division internationale du travail. 5
B- La Chine Créancier du monde ? Une division internationale du travail ? Les relations économiques avec l’occident. 7
1- LaChine premier créancier du monde 7
2- Les relations économiques avec l’occident 8
a/ L’occident en chine 8
b/ La Chine en occident 9
II - La diplomaite d’émergence pacifique de la Chine : moteur de la croissance mondiale 13
A- Déterminants de la politique étrangère chinoise 13
a/ Politique étrangère : doctrine et vision du monde 13
b/ Crise financière et redistribution des cartes 14
B-Les relations Sino-Occidentales: Des intérêts convergents 14
1- Le multilatéralisme chinois facteur de paix : duojihua 14
2- L'interdépendance du destin chinois et occidental 15
a/ La Chine et le dollar américain 15
b/ La Chine et l'UE : deux alliés objectifs 16
C- L’affirmation d’un modèle chinois antagonniste au modèle occidental 16
1 - Un modèle en terme de développement interne antagonisteau modèle occidental 16
a/ La Chine et ses minorités nationales 16
b/ La Chine et les droits de l'homme : la Charte 08 et l'exemple d'internet 17
2 - Un modèle externe en terme de politique étrangère : promouvoir le multilatéralisme contre l’hégémonisme occidental 17
a/ Chine et pays émergents : vers un rééquilibrage de la puissance ? 17
b/ L'émergence d'un Soft Power chinois 18
3 - Versune économie compétitive et concurrente de l'occident 18
a/ Le zouchuqu en application 18
b/ L'exemple de l'aviation civile 18
Conclusion 20
Bibliographie 22

Introduction

Le déclin de l’Occident est un thème de prédilection de la littérature politique occi¬¬dentale depuis la fin de la première guerre mondiale. Spengler et Valéry ont, les premiers, mis en évidence lerisque pour cette civilisation de ne plus être maître de son destin. En 1918, déjà, l'épicentre du leadership mondial traversait l'Atlantique. « L'Europe s'était suicidée. » Détruite et ruinée, elle perdait peu à peu ses positions de forces diplomatiques et économiques. La seconde guerre mondiale a fini par achever ce processus. Le monde bipolaire qui s'en dégage impose à l'Europe libérale desuivre le grand frère Américain.
Mais paradoxalement, la chute du modèle soviétique n'a consacré qu'un temps la victoire absolue du modèle occidental. Dès 1987, Paul Kennedy puis Edward Luttwak perçoivent les signes du déclin américain. Le premier met en avant le danger de la tentation de sur expansion impériale comme la source de chute des grandes puissances historiques. Le second, sujet àcontroverse, développe les moyens pour les Etats-Unis de ne pas devenir un pays du Tiers-Monde.
L'année 2008, a été le révélateur du basculement d'un monde où l'Occident semblait régner en maître à un monde plus polycentrique. En effet, l’Asie et plus particulièrement la Chine, s’est repositionnée sur l’échiquier international en étant plus prompte à prendre les rênes du leadership mondial.Contrairement au mode de gouvernance occidental qui finance sa croissance et son mode de vie par la dette, la Chine elle, n’obère pas l'avenir de sa jeunesse en retardant l'échéance par l'accroissement des déficits publics. A cela s'ajoute les impossibles réformes économiques, sociales et environnementales, nécessaires pour ne pas être spectateur impuissant d’un monde ultra mondialisé mais bien acteur decelui-ci.
Le XXIe siècle est aussi le siècle ou l'Occident se montre divisé tant sur les questions politiques économiques que militaires. La construction d’une Europe forte, unie, fédérale, voulue par les pères fondateurs tels Adenauer, Monnet, De Gasperi, se heurte elle aux réticences des eurosceptiques et aux trop grandes divergences stratégiques entre les pays membres. A ces divergences...
tracking img