La chute de la monarchie en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (320 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le 22 septembre 1792, la République est proclamée en France. C'est la fin de la monarchie, qu'elle soit absolue ou constitutionelle. Quelles sont les raisons de cette fin et ques'est il passé pour que le roi perde entièrement sont pouvoir ?

Lors de la fête de la Féderation, le 14 juillet 1790, la monarchie parlementaire semble être un succès et contenteraussi bien le peuple que le roi. Mais celui-ci, malgrés ses déclarations, ne se satisfait pas du pouvoir qu'il lui reste et nourrit un espoir de restauration de la toute puissanceroyale. Pour ce faire, il entretient une correspondance secrète avec l'empereur d'Autriche où il l'encourage à attaquer la France, qui se trouve alors dans une période d'instabilitémilitaire. Les lettres, découvertes par le peuple, provoquent un scandale et ressèrent un étau de suspicion autour de Louis XVI. Il tente de fuir vers l'est mais il est stoppé à Varenneset reconduit à Paris sous les huées de la foule. Il perd totalement la confiance du peuple mais pas celle celle de l'Asemblée, qui réunit des députés des trois ordres sociaux dupays. Le duc de Brunswick menace les Parisiens d'attaquer la capitale de massacrer ses habitants s'ils ne se soumettent pas à l'autorité royale. Le 10 aout 1792, des révolutionnairesmenés par Danton envahissent le palais des Tuileries où réside Louis XVI et sa famille. Ils se réfugient à l'Asemblée, qui sous la pression du peuple, vote la suspension provisoire duroi et l'élection d'une nouvelle Asemblée, au suffrage universel masculin. Un nouveau régime se met en place : la République.

La monarchie absolu a été remplacée par la monarchieconstitutionnelle, qui sera elle aussi un échec, bien qu'elle ait permi d'importantes réformes. Le 21 janvier 1793, Louis XVI sera exécuté et la monarchie fera place à la République.
tracking img