La chute

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1916 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Présentation sommaire
La Chute d'Albert Camus est la confession d'un homme qui a été le témoin d'un drame dans lequel il a choisi de ne pas intervenr. Juge-pénitent, il fait seul son procès pour mieux juger les autres. Jean-Baptiste Clamence est d'une lucidité féroce et decouvre dans la solitude l'origine du mal.
Qui est Jean-Baptiste?
Jean-Baptiste est à la fois prophète et martyr.
Il estconsidéré par les évangélistes comme le dernier prophète (1) de l'Ancien Testament. Baptiseur dans le Jourdain (2) (Jésus se serait fait baptiser par lui) il prêche dans le désert (3) la venue du Messie. Il sera emprisonné (4) pour avoir reproché à Hérode Antipas son union incestueuse avec la femme de son frère, Hérodiade. Salomé, la fille d'Hérode Philippe et d'Hérodiade obtiendra de son onclequ'il fasse décapiter (5) Jean et que sa tête soit présentée à sa mère Hérodiade.Le Petit Robert des noms propres précise que Saint Jean Baptiste a été représenté "en prophère vêtu de poil de chameau : mosaïques de Ravenne, portails de Vézelay,Chartres, Amiens (...)" (6).
(1) Jean-Baptiste Clamence est le prophète d'une ère nouvelle : "Il est trop tard, maintenant, il sera toujours trop tard.Heureusement !" clame-t-il à la fin de La Chute.
(2) De là l'importance de l'eau dans La Chute, mais aussi du baptême ("Nous ne sortirons jamais de ce bénitier immense" . Ch. 5, p.118 (réf. edition Le Livre de Poche)
(3) Jean-Baptiste Clamence, s'appelle Clamence pour souligner qu'il clame (dans le désert ? Moral sans doute mais concrètement, l'humidité de la ville, des canaux, l'absence de soleil,tout cela nous éloigne du véritable désert, tout comme Clamence est un faux Jean-Baptiste)
(4) Le thème de la prison est récurrent dans La Chute (voir ainsi l'allusion au "malconfort", "cette cellule de basse-fosse" dans le chapitre 5 page 118 (réf. edition Le Livre de Poche), ou plus loin "la cellule des crachats")
(5) "Je commençais d'écrire une Ode à la police et une Apothéose du couperet"pp.100-101 (réf. edition Le Livre de Poche)
(6) " Le chameau qui a fourni le poil de mon pardessus souffrait sans doute de la gale" nous dit Clamence au chapitre 1 page 12 (réf. edition Le Livre de Poche)

Ch.6 . 5ème jour : Clamence reçoit son interlocuteur chez lui, couché. Il a de la fièvre qu'il soigne au genièvre. Il lui dévoile le tableau volé qui représente les juges intégres en considérantque si son interlocuteur est un policier, il l'enfermera et le fera passer en jugement en en faisant un martyr de la nouvelle foi. Comme il semble que son interlocuteur ne soit pas un policier chargé de l'arrêter, Clamence lui confie sa dernière faute, son dernier crime : il a bu l'eau d'un camarade prisonnier comme lui et qui était à l'article de la mort. Et il a bu cette eau alors que tous sescompagnons, en lui faisant confiance, l'avait nommé pape, chargé de la gestion de l'eau pour eux tous. Il a donc trahi la confiance que les autres avaient en lui
La construction du roman
Le roman comprend 6 parties (chapitres). Le récit n'est pas chronologique, cependant il y a l'avant et l'après le drame. C'est l'endroit qui devient l'envers à cause d'un rire. Il existe un manichéisme presquesystématique dans la construction de ce roman.
Ch.1 . 1er jour : A Mexico-City, un bar d'Amsterdam " sur le Zeedijk (p.12) qui accueille "des marins de toutes les nationalités". Jean-Baptiste Clamence propose ses services à un consommateur français qui ne parle n'arrive pas à se faire comprendre. Il lui apprend qu'il a habité Paris il y a de cela un certain temps,
Ch.2 . 2ème jour . A Mexico-City.La vie parisienne de Clamence avocat.Le rire sur le pont des Arts. Le tableau volé. L'activité de Clamence aux milieux de ce quartier de souteneurs et de voleurs. "Je vous reverrai demain, sans doute. Demain, oui, c'est cela".
Ch.3 . 3ème jour . A Mexico-City, puis promenade dans la ville ("Verriez-vous un inconvénient, mon cher compatriote, à ce que nous sortions pour marcher un peu dans la...
tracking img