La civilisation maya

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5323 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Civilisation Maya

I- L’Histoire du peuple Maya

La civilisation maya est une civilisation précolombienne dont l'influence géographique s'est étendue au sud-est du Mexique (péninsule du Yucatán), à l'Ouest de l’ Honduras et du Salvador, au Nord du Bélize et au Guatemala. Apparue au troisième millénaire avant J.-C., elle a connu son apogée du IIIème siècle au Xème siècle avant deconnaître une décadence progressive et de disparaître au moment de la conquête espagnole au XVIème siècle. Ses principales œuvres sont de nature architectural, avec l'édification d'imposants temples et de pyramides, de nature astronomique, comme en témoignent les multiples cycles du calendrier maya, et de nature mathématique, avec une numérotation de position en base 20 comprenant le zéro.

Laconnaissance et la compréhension de la civilisation maya sont très incomplètes et de grandes zones d'ombre subsistent malgré les efforts entrepris depuis le XIXème siècle. En effet, les Aztèques, les Conquistadors espagnols, puis les missionnaires chrétiens, ont cherché à détruire toutes les traces de ce passé (comme lors de l'autodafé de Maní, ou les codex mayas furent brûlés.

Le Mexique chercheaujourd'hui à réhabiliter son héritage précolombien et un musée de la civilisation maya a été créé à Chetumal.

On a comparé quelques fois les Mayas aux Grecs de l'époque classique. En Amérique précolombienne, ils furent un peuple de bâtisseurs, de savants et d'artistes qui, en quinze siècles, élabora dans la jungle tropicale l'une des civilisations les plus raffinées du continent. Ilsformaient à leur âge d'or un immense bloc ethnique, de l’ Honduras au sud du Mexique.

A-Zone de peuplement des Maya

Cette zone comprenait (et comprend toujours):

• le sud-est du Mexique (États de Chiapas, Campeche, Quintana Roo et Yucatán, notamment la région du Puuc);

• le nord du Guatemala

• des sections du Belize

• l'extrême ouest du Honduras

• l'ouest duSalvador

soit une superficie globale d'approximativement 400 000 km².

Le territoire maya est divisé en trois grandes régions, selon des critères climatiques et géologiques:

• le littoral pacifique

• les Hautes Terres

• les Basses Terres

Il semble que l'évolution de la civilisation maya ait correspondu à un déplacement géographique . En effet les traces les plusanciennes de la culture maya ont été retrouvées sur la côte du Pacifique et dans les hautes-terres du Guatemala. Les vestiges de la période classique sont essentiellement localisés dans les basses-terres du sud (Tikal, Uaxactun, Copan) alors que le développement post-classique semble avoir eu lieu principalement dans les basses-terres du nord, c'est-à-dire la péninsule du Yucatan (Chichen Itza, Uxmal,Tulum).

B-Les origines des Maya

Les origines des tribus mayas les plus anciennes se perdent dans la nuit des temps. Les manuscrits indigènes du XVIème siècle ont oublié l'emplacement du berceau de la civilisation maya, que ce soit dans le Chilam Balam (écrits dans la péninsule du Yucatán), ou dans le Popol Vuh des Quichés, la branche des indiens mayas du Guatemala. Et même le premierchroniqueur espagnol des mayas, le frère Diego de Landa (1566), n'a pu en mentionner clairement la situation. En tout état de cause, les faits se réfèrent aux Mayas du Yucatán, de l'ère classique, et non aux vieux mayas localisés dans le sud (Chiapas, Guatemala et Honduras), dont la civilisation s'est éteinte quelques siècles avant l'apogée des cités de la péninsule telles que Chichen Itza, Uxmalet Savil. Nous savons que dans les temps très reculés, les mayas vivaient sur le littoral atlantique du Mexique, d'où ils descendirent vers l'Amérique Centrale en remontant l'Usumacinta pour arriver au Petén. Un vieux groupe maya, les Huastèques, resta cependant dans le nord, dans la région allant de Veracruz à Tamaulipas. C'est peut être l'expansion des Nahuas qui coupa en deux le peuple maya...
tracking img