La codification, code à barres

Introduction
Dans une logique de réduction des coûts de production et de recherche du « zéro défaut » l’automatisation de ces dernières années a vu ses champs d’actions se multiplier.
Le code à barres est aujourd’hui la solution technique la plus utilisée pour saisir automatiquement une information. Cet état de fait a pour base l’informatisation des entreprises que nous avons connu cesdernières années associées aux normes de qualité du code à barres réalisant la liaison entre le papier et l’informatique.

L’Historique
Le premier brevet d’application est déposé en 1949.Inexploitable en l’état, il faut attendre 1969 pour que la technologie mûrisse. La société Computer Identique Corporation installe les premiers lecteurs de codes à barres « fait main » utilisant un rayon laserd’un milliwatt. Quatre ans plus tard, « l’Universal Product Code » développé par IBM aidé de Woodland, salarié de l’entreprise et inventeur du code à barres, standardise la codification. L’avènement de l’outil informatique permettant de stocker, traduire et manipuler cette codification permet alors aux fournisseurs des différents secteurs de la distribution de rentabiliser rapidement lesinvestissements réalisés dans l’identification de leurs produits. De 1970 à 1980 tous les standards de codification sont développés, multipliés pour répondre aux exigences des différents secteurs d’activités. De 1988 à 1995 les codes dit « empilés » et « matriciels » voient le jour pour répondre à un volume d’information à encoder toujours plus important ; les uns reprenant la même technologie de lecture,les autres nécessitant une caméra ! Dans un même temps, les standards Européens et mondiaux sont arrêtés en 1993 se limitant au premier type code inventé par Woodland, le code à barres linéaire.


Définition
Un code-barres, ou code à barres, est la représentation d'une donnée numérique ou alphanumérique sous forme d'un symbole constitué de barres et d'espaces dont l'épaisseur varie enfonction de la symbologie utilisée et des données ainsi codées.
OU
Un code-barres est la représentation graphique d’une information alpha numérique facilement
lisible et décodable par n’importe quel lecteur code-barres. Il y a deux types de représentation
graphique : Code à barre 1D ou 2D.

Comment fonctionne le code à barres ?
Le code à barres est fait de barres plus ou moins courtes,d’espaces plus ou moins grand…
Une source lumineuse est projetée sur le code-barres : les barres absorbent la lumière, tandis
que les espaces la réfléchissent. Ces variations lumineuses sont captées par un élément photo
sensible puis amplifiées et traitées. Chaque symbologie dispose d’un jeu de caractères
utilisable et parfois un nombre de caractères imposés.


Les types de codes à barres

Lescodes à barres unidimensionnels ou linéaires
1. Le code EAN
Le code à barres EAN (European Article Numbering) a été développé à partir du code américain UPC pour les besoins spécifiques du commerce européen. Il existe deux variantes, l'une à 8 chiffres et l'autre à 13 chiffres, la seconde étant la plus utilisée.


|[pic] |Le code à barresEAN-13 se décompose ainsi : |
|Figure 1 : Code à barres EAN-13 |le préfixe, qui représente le code du pays ayant délivré le numéro de |
| |participant (2 ou 3 chiffres) ; |
| |le numéro de participant, qui est délivré parl'organisation EAN du |
| |pays concerné (les 4 ou 5 chiffres suivants) ; |
| |le numéro d'article du producteur de l'objet étiqueté sur 5 chiffres ;|
| |le chiffre de contrôle ou "Check Digit", qui est calculé selon les |
|...
tracking img