La coexistence pacifique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (505 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé

En 1956 au XX° congrès du PCUS Après la mort de Staline, Khrouchtchev propose aux Américains la coexistence pacifique. En effet, la situation générale exige la paix. Les deux Grandspossèdent la Bombe A, toute guerre peut détruire la planète. L'ère de l'équilibre de la terreur débute. La coexistence pacifique proposée par les successeurs de Staline aux Américains ne signifie pas la findes rivalités entre le capitalisme et le communisme. Par exemple, Nikita Khrouchtchev insiste sur le fait que la victoire du socialisme demeure l'objectif suprême de l'U.R.S.S.

Les Américainsrestent méfiants vis-à-vis de la coexistence pacifique, surtout quand ils sont confrontés à la supériorité soviétique dans le domaine spatial (Spoutnik en 1957, Gargarine en 1961). Ils mettent en place ladoctrine des représailles massives au cas où l'U.R.S.S. les attaquerait eux ou un allié. C'est la naissance de la dissuasion nucléaire. Plus tard Kennedy développera la théorie de la riposte graduée.Pour sa part, Mao, condamne la coexistence pacifique.

Développement

La coexistence pacifique est une doctrine venue du monde communiste, plus que pacifique elle est en réalité électrique. Eneffet de nombreuses crises traversent cette période:

1. La crise de Suez: 1956 retour Suez

Nasser, dirigeant égyptien, décide la nationalisation du canal de Suez en juillet 1956 (canal hautementstratégique puisqu'il évite de contourner l'Afrique pour rejoindre l'Océan Indien). Israël envahit le Sinaï, la France et l'Angleterre, complices d'Israël, occupent la zone du canal de Suez. Face auxpressions américano-soviétiques, la France et le Royaume-Uni doivent se retirer. Le prestige de Nasser est au plus haut.

2. La 2° crise de Berlin: 1961 retour mur de Berlin

En 1961, Khrouchtchevrelance la crise en Allemagne, il exige du nouveau président des États-Unis, Kennedy, de neutraliser Berlin. Devant le refus de Kennedy, le gouvernement Est-allemand fait édifier un mur qui coupe la...
tracking img