La comedie comme la tragedie peut servir comme double fonction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1077 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le théâtre est un moyen de divertissement pour son publique. Mais d’une autre manière l’auteur cherche aussi à éduquer la salle comme on faisait souvent dans l’Antiquité. Est-ce possible que la comédie comme la tragédie puisse remplir cette double fonction ? Pour trouver la réponse il s’agit d’analyser des œuvres de tragédie et puis de comédie, et de voir si dans les deux on retrouve del’éducation morale. La première partie traitera deux œuvres : la tragédie « Antigone » écrite par Sophocle en 400 B.C., puis la comédie « Dom Juan » écrite par Molière au 17ème siècle. La deuxième partie analysera 2 œuvres de William Shakespeare : la tragédie « Macbeth » et la comédie « Much Ado About Nothing ».

Pour trouver si la comédie comme la tragédie peut servir comme apprentissage moral, il fautanalyser une tragédie (Antigone) et une comédie (Dom Juan). La première est une pièce qui prend place durant l’Antiquité, une période connu pour la double fonction de divertissement et d’éducation morale. L’héroïne, Antigone défis la loi de Créon, roi de Thèbes. Elle enterre son frère même si il se battait contre le gouvernement parce qu’elle pense que c’est injuste et immorale de le laisser sansenterrement. Quand le roi Créon la convoque elle exprime qu’elle connaissait la loi et qu’elle avait choisi de ne pas la suivre. Cela énerve le roi que décide de la bannir. Une série de suicide après cette décision montre que Sophocle essaie de prouver que la loi divine est plus importante que la loi de l’homme. Si elle n’est pas respectée il se passera des malheurs. Ceci était un concept trèsimportant dans l’Antiquité. Sophocle, comme beaucoup d’auteurs de l’Antiquité, utilisait beaucoup de personnages légendaires et des héros. Le dénouement est malheureux et l’effet sur le spectateur est la terreur et la pitié. Ce sont des caractéristiques d’une tragédie. Dans l’Antiquité on utilisait des narrateurs pour montrer la morale aux spectateurs. Donc c’était plus facile de la repérer.
D’uneautre manière, la pièce « Dom Juan » de Molière sert aussi comme moyen d’éduquer son audience. Mais Molière, comme beaucoup d’auteurs de comédie, produisait une morale plus simple et pratique. Car il est difficile de prendre au sérieux des paysans et des bourgeois. Dom Juan, le personnage principal dans la pièce est condamné à la mort depuis le début de la pièce. Dés la première scène Sganarelleexplique dans son dernier éloge avant la deuxième scène que Dom Juan est « le plus grand scélérat que la terre ait jamais porté » et qu’un « mariage ne lui coute rien a contracter ; il ne se sert point d’autres pièges pour attraper les belles, et c’est un épouseur a toutes mains ». Donc avant même de rencontrer Dom Juan lui même, l’audience est mener a croire que c’est un homme vilain. Dom Juan luice crois complètement invisible au fait qu’il ne croit pas en Dieu ou qu’il poursuit des femmes de tout cotés. Il dit a Sganarelle dans la deuxième scène de ne « point songer au mal qui nous peut arriver, et songeons seulement à ce qui nous put donner du plaisir ». Donc il essaie d’éviter le sort dont Sganarelle lui parle. Donc Molière donne de petits présages à l’audience au début du texte. Puisarrive les malheurs successifs : Done Elvire le laisse, il trompe deux femmes en même temps, il refuse de payer un pauvre, il ne paie pas ces dettes a M. Vendredi… Bref tout mène directement à sa mort. Donc la tragédie de Sophocle et la comédie de Molière on plusieurs points en commun. D’abord il ce passe des malheurs au deux personnages qui on des caractéristiques horribles et puis la morale estdonc de dire qu’il faut être un homme honnête et juste pour vivre. Dans ce cas il est simple de dire que la comédie comme la tragédie peut servir comme double fonction de divertissement et d’éducation.

La première partie évoque deux auteurs (Sophocle et Molière) qui quoiqu’il y a des différences entre la manière d’éducation les deux peuvent éduquer. Mais cette double fonction ne se...
tracking img