La communication de crise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (911 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA COMMUNICATION DE CRISE
Intro :
La communication de crise c’est savoir :
* Anticiper
* Gérer
* Informer
* Restaurer
La communication de crise devient un système de défense, lacrise fait partie du quotidien de l’entreprise (incendie, attentats, grèves, licenciement, déménagement, OPA sauvage, rumeurs malveillantes…), aucune entreprise est à l’abri, il faut s’y préparer.1) QUAND SURVIENT LA CRISE ?

A- Définition opérationnelle
C’est une situation ou des organisations :
* Sont face à des problèmes critiques
* Soumises à de fortes pressions externes, àdes tensions internes
* Se trouvent brutalement projetées sur le devant de la scène
Dans la crise, il ya une notion de risque : perception de la mise en cause de l’intégrité physique etpsychologique d’un individu ou d’un groupe.
La perception peut être réaliste ou non, on peut avoir un phénomène d’amplification de la crise si :
* Proximité de l’événement déclencheur et couverturemédiatique
* Sentiment de perte de contrôle de l’individu concerné
Les différentes lois de proximité :
* Géographique
* Chronologique
* Affectif
* Spécifique

B- Lescaractéristiques d’une situation de crise

* Perte de repère de fonctionnement habituel
* Dimension irrationnelle, affective
* Sentiment d’agression
* Recherche de protection
* Développementdes rumeurs
* Perte de confiance

C- Communication de crise et médias
* Analyser et prendre en compte la composante émotionnelle
* Savoir que « qui ne dit mot, consent »
* Faireappel à des alliés : institutions, experts…
* Agir et le dire
* Eviter un discours froid et rationnel : surtout si la vérité est improuvable
* Eviter l’ironie et le second degré
UNE SEULEEXIGENCE C’EST LA VERITE
D- Ce qu’il ne faut pas faire en période de crise

* Le silence radio
* Clore le débat
* Les faux démentis
* Les déclarations faussement rassurantes...
tracking img