La communication des entreprises

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1149 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La communication des entreprises

La communication d’entreprise se divise en trois grandes sortes de communication :

⇨ La communication interne : messages concernant les salariés.
⇨ La communication externe institutionnel ou corpo rate : L’entreprise communique sur elle-même vers l’extérieur.
⇨ La communication externe marketing : Communication sur le produit.

I) Lacommunication interne.

Définition/Généralité : Ca cible unique représente tous les salariés de l’entreprise. Elle ne peut être conçu ni pratiqué de manière dépendante.
Il faut qu’elle soit complémentaire, en phase avec une question externe.
La communication interne accompagne toutes les stratégies, niveau financier, campagne, etc…
Elle accompagne toutes les évolutions d’entreprise. Lesentreprises ne sont pas des entités figées. Qu’est ce qui fait bouger les entreprises ? Les fusions, les acquisitions, les faillites, des délocalisations

Importance de la cohérence de la communication interne :
Dans une entreprise vous êtes un salarié, un citoyen, un consommateur. Il faut que toutes les images qui vous reflétez soient cohérentes.

Les circuits de la communication interne :
Le toutpremier circuit c’est un circuit qui n’est pas officialisé, naturel, l’échange entre les gens, qui est indépendant mais qui est réel. (C’est la « Tchat ! » et le premier point négatif de ça c’est la « Rumeur »).
Les rumeurs partent des peurs, des désirs, des inquiétudes, d’un ou de plusieurs individus. Le problème c’est quelles ne peuvent être démontrées ni faussées. C’est révélateur dudisfonctionnement de la communication interne.

Circuit de la hiérarchie : C’est le rôle que tiennent les managers dans l’action de la communication. A notre époque tout personne qui manage une équipe doit être un communiquant.

Le rôle des instances représentatives :
⇨ Le CE : Comité Entreprise, c’est obligatoire pour une entreprise qui a plus de 49 salariés. Créé en 1945 par Charles de Gaulle.Le CE va chercher l’information, et répercute ses infos sur le personnel, mais ils n’ont pas de pouvoir de décision. Ils peuvent être simplement décisionnaires au niveau de la gestion des œuvres sociales.
⇨ Les représentants syndicaux : CGT (Confédération Générale du Travail), CFDT, CGC (Confédération Générale des Cadres), CFTC.
⇨ Les délégués du personnel : ils sont élus et représententle personnel. Ils ont plus un rôle d’accompagnement et d’avocat. Quand quelqu’un à une plainte il la donne au délégué qui va faire son rôle de représentation.

II) Les Objectifs de la communication interne.

D’équilibrer et satisfaire la demande par l’offre d’information.

Il y a des demandes évolutives en fonction de la vie de l’entreprise :
⇨ Réorganisation deservices/départements
⇨ Des délocalisations
⇨ Des licenciements
⇨ Les faillites
⇨ Fusions/Acquisitions

Des demandes en fonction des sites, un parisien aura besoin de plus d’info qu’un breton.
Les cadres, les non-cadres et les cadres ont un besoin d’information différente.

Le grand rôle de la communication est tenu par les managers :
⇨ Taylorienne : structure pyramidale, il y avait peude communication (on donnait un ordre et les gens exécutaient)
⇨ …………………….
⇨ Joue un rôle de fédérateur : C’est de mettre en valeur un langage commun, une culture d’entreprise, pour développer un sentiment d’appartement à l’entreprise. Il faut que les gens se sentent bien au travail.

Quels sont les moyens de communication :
⇨ Les moyens écrits :
▪ Support papier (Le journal interne de l’entreprise. C’est un journal dont l’objectif est d’informer et de fédérer. On sort un journal environs tous les trimestres. Un journal d’entreprise nécessite un comité de rédaction, qui est constitué d’un responsable (rédacteur en chef) et de 5 à 6 personnes qui se portent volontaires.
Le rôle d’un comité de rédaction a un rôle politique qui répond aux objectifs de...
tracking img