La communication externe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1397 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Communication visuelle

- LOGO : Evolution du logo d’une marque

- PACKAGING : Analyse comparative

- ARCIHITECTURE COMMERCIALE : Argument d’un point de vente

Plan média

- PLAN MEDIA : brief média → calendrier

- ETUDES D’AUDIENCE + ORGANISMES

LE LOGO

Le logo type est un signe de marquage faisant référence à un univers de valeur qui fonde la marque ou lacollectivité qui l’utilise. Le logo type est tout d’abord un nom accompagné d’une mise en forme graphique spécifique. Il doit être perçu dans la globalité d’un discours graphique. La mission d’un logo est de satisfaire trois fonctions :

- Une première fonction dite représentative et expressive, c'est-à-dire que le logo doit identifier l’institution qu’il représente par l’utilisation de codepermettant la reconnaissance de ses valeurs.

- La deuxième fonction est dite référentielle et informative c'est-à-dire que le logo doit donner des informations sur l’identité du référent en particulier son nom et parfois des informations ou indications plus secondaire.

- La troisième est elle empathique, c'est-à-dire que le logo doit permettre à l’institution de se distinguer de sesconcurrents directs et de susciter l’adhésion d’une population au valeur qu’il véhicule.

I Vocabulaire

Logotype : traduction graphique d’un mot ou d’un groupe de mot que l’on appel souvent logogramme pour le différencier du visuel d’accompagnement. C’est un terme qui désigne donc l’ensemble du discours graphique.

Sigle : il désigne l’abréviation utilisant les lettres initiales de la raisonsociale d’une entreprise. Quand le sigle peut être prononcé comme un mot, il est remplacé par un logotype. Cependant lorsque l’entreprise identifiée par un sigle n’est pas suffisamment connu, il est nécessaire d’accompagner sa représentation graphique de l’intégralité de sa raison sociale.

Monogramme : il concerne toujours les lettres initiales d’un nom patronymique et il est souvent constituéde l’entrelacement de l’initial du prénom et de l’initial du nom propre.

Signature : on considère que la signature peut constituer un logotype puisqu’elle est censée représenter l’identité de son émetteur. En outre, c’est un mot accompagné d’une graphie spécifique voir unique.

Logographe : C’est un signe représentatif d’un mot il est donc lu globalement à la différence du typo gramme quilui est lu comme un mot normal. Cependant il est rarement utilisé seul dans un logotype. Ex : €

Typo gramme : encore appelé logo gramme, c’est tout simplement un mot qui peut être lu normalement accompagné d’un style typo graphique particulier.

Marque de firme : elle représente le signe de la propriété commerciale en général il s’agit de la combinaison d’un visuel symbolique et d’unlogogramme. C’est un signe qui est censé représenté l’histoire de l’entreprise et censé affirmer la pérennité de ses valeurs. Dans le cas d’une entreprise à très forte notoriété, il arrive que le signe visuel soit représenté seul. Ex : Apple.

Marque de produit : l’identité graphique d’une gamme ou d’un produit spécifique. Elle peut être ou non associée à la marque de firme, elle doit permettre denombreuses déclinaisons pour identifier les divers services ou activités d’un groupe.

Pictogramme :

Symbole :

II Principe de formation du logo

A) Les éléments

On dénote trois types d’élément pouvant constituer un logo, d’une part des éléments linguistiques, d’autres part des éléments iconiques, et enfin ce que l’on appelle les indices.

a) Les éléments linguistiques

Le logotype comprend la plupart du temps des éléments visuel constituer de figure élémentaire qui s’agence dans une syntaxe qui elle-même sera porteuse de sens l’agencement le plus courant consiste a séparer les éléments visuel des éléments linguistique selon les cas l’élément iconique et le logogramme seront soit juxtaposé soit superposé il arrive parfois que l’élément visuel soit utilisé seul ceci est...
tracking img