La communication non verbale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1140 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les conversations non verbales et éparpillées

1) Les pseudo-conversations

Comme nous dit le texte, nous avons affaire ici à des échanges de gestes, des salutations muettes ou des mouvements divers. C'est une forme de conversation en rapport avec le contrôle musculaire.
La communication non verbale désigne tout mode de communication n'ayant aucun recours au verbe, c'est-à-dire utilisésans le secours du langage, des mots. La communication non-verbale est un des domaines d'intérêt de la psychologie, mais aussi de l'ethnologie. On l'associe souvent à la communication inconsciente et involontaire. Par contre, le langage des signes utilisé par les sourds et malentendants est un mode de communication verbale car c'est un dérivé non-sonore du langage humain, tout comme l'écrit.
Dansles types de communication non verbale, on peut distinguer :
Les actes volontaires ou involontaires de communication, (conscients ou inconscients pour l'émetteur et/ou pour la cible)
Les actes de communication impliquant ou non le contact physique avec l'autre
Les messages discrets ou ostentatoires
La communication intelligible, ou nécessitant la connaissance d'un code de signescommun, ou d'une culture partagée. Par exemple, un hochement de tête de gauche à droite n'a pas la même signification en France qu'en Grèce (où il signifie l'approbation).
Les panneaux de signalisation routiers, les tatouages, les piercings, le maquillage et les vêtements peuvent également faire partie de la communication non verbale, s'ils respectent le principe de base : l'abstraction totale designes verbaux.
Les moyens afin de communiquer non verbalement sont les suivants :
Les manifestations du corps : attitudes corporelles, regards, sourire, clin d'œil, hochement ou signe de tête ou de la main, haussement d'épaule, tremblement, contraction, rougeur, larmes, pleurs ou rires, hoquets, certains tics, etc.
La création artistique permet l'expression et/ou l'appropriationd'émotions et de concepts difficilement exprimables par le langage. La peinture, la musique, la danse ou encore la sculpture sont des modes de communication non verbale (mais le plus souvent volontaires).
Certains plans et notices de montage sont prévus pour pouvoir être utilisés par des gens de toutes origines ethniques et/ou illettrés. Certains panneaux de signalisation routiers de même (pour autantqu'ils respectent le principe de l'abstraction totale, c'est-à-dire d'absence de signes verbaux ou les traduisant par écrit).
Les costumes et plus généralement les vêtements, éventuellement détournés de leurs fonctions habituelles sont aussi des moyens de communication non verbale. Par exemple, ne pas s'habiller en fonction des événements peut être un mode de communication non verbale pourdire qui nous sommes ou faire passer un message.

En 1956, Ray Birdwhistell et Gregory Bateson analysent, image par image, une dizaine de secondes extraites d'une scène de thérapie, où la cigarette d'une patiente est allumée par une autre personne. Ils en arrivent au résultat que toute communication comporte des mouvements simultanés : le langage, l'intonation, les gestes, les regards et laproximité. Chaque individu interprète sa partition et accompagne celle de l'autre interactant, c'est le modèle « orchestral ».

L'interaction éparpillée

Dans ce chapitre, Goffman étudie la manière dont l’individu manifeste son détachement dans le cadre d’une rencontre.Dans le cadre d’une interaction, l’individu représente son personnage par le biais de ses gestes, de ses paroles, de sonattitude. Notre société est particulièrement attentive à cela. Lorsqu’un individu déroge à la règle et qu’il rompt l’ordre cérémoniel, les autres cherchent à rééquilibrer la situation.
Par exemple, si un individu n'a pas suivi les règles de l'ordre cérémoniel et qu'il a donc provoqué un malaise, les autres individus présents se sentiront obligés de rétablir l'ordre. Imaginons que la « mauvaise...
tracking img