La competence lexique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1490 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA COMPETENCE LEXIQUE: ELEMENTS LÉXICAUX Y ELEMENTS GRAMMATICAUX.

LA COMPETENCE LEXIQUE: ELEMENTS LÉXICAUX Y ELEMENTS GRAMMATICAUX.
En linguistique, on considère généralement le lexique comme un domaine à part. De là à le situer en marge, voire en dehors de la grammaire, il n’y a qu’un pas. Personne, bien évidemment, n’aurait la naïveté de croire qu’il puisse exister des frontières étanchesentre ces domaines. Mais le relatif isolement dans lequel se trouve la lexicologie est peut-être dû au fait que, bien souvent, on oublie le caractère un peu artificiel de la distinction entre « éléments lexicaux » et « éléments grammaticaux ».
Il est cependant indéniable qu’il existe entre les deux catégories d’éléments une vaste zone frontière, témoin de relations complexes. La relation entrelexique et grammaire pose, un premier lieu, des problèmes d’ordre théorique.

2. LA COMPETENCE LEXIQUE: STRUCTURE ET FORMATION DES MOTS
2.1. STRUCTURE DU LEXIQUE
D’un point de vue sémantique, on peut distinguer parmi les signes lexicaux quatre catégories formelles des mots : nom, verbe, adjectif et adverbe, qui ont pour rôle d’exprimer trois classes conceptuelles que l’on peut appeler êtres,processus et propriétés.
1. Les êtres et le nom :
Les êtres constituent une classe conceptuelle qui décrit les objets du monde et qui englobe aussi bien des êtres physiques et matériels que l’on peut situer dans un espace à trois dimensions (personnes, objets, animaux…), que des êtres qui n’existent que comme résultat d’une action (fabrication, nationalisation, etc.) ou encore des êtres qui nesont ni physiques ni localisables dans le temps ou dans l’espace et qui résultent d’une conceptualisation abstraite (vertu, croyance, liberté…)
Les êtres sont désignés à l’aide de la catégorie formelle traditionnellement appelée nom ou substantif, dont l’emploi est soumis à certaines règles :
● Le nom est la seule catégorie de mots qui exige la présence de déterminants qui rapportentsyntaxiquement et sémantiquement à lui.
● Le nom reçoit la marque du genre de sa propre qualité d’être et celle du nombre à travers l’opération de quantification, qui ne s’applique qu’à lui. Cette caractéristique le distingue d’autres catégories qui reçoivent les marques du genre et du nombre par rapport a nom auquel ils sont rattachés.
À l’intérieur de cette classe, nous retrouvons aussi le nom propre,qui constitue une sous-classe particulière : il permet d’identifier de façon unique et propre l’être désigné, par opposition au nom commun, qui inclut dans un ensemble tous les êtres de la même espèce. Ainsi, Claude ne réfère pas à tous les êtres qui portent ce nom, mais à l’être particulier.
2. Les processus et le verbe :
Les processus constituent une classe conceptuelle qui décrit ce quisurvient dans l’univers, ce qui arrive dans le temps et qui modifie un état de choses. Cette classe conceptuelle dépend sémantiquement d’autre chose que d’elle-même ( marcher se dit de quelqu’un qui marche, donner se dit de quelqu’un qui donne, de quelque chose qui est donné et de quelqu’un d’autre à qui l’on donne quelque chose)

Les processus sont traditionnellement exprimés par la catégorieformelle des verbes. Le verbe se signale par un ensemble de marques qui le mettent en relation de dépendance avec diverses classes conceptuelles ( personne, nombre, temps, aspect et mode). L’ensemble de ces marques sont traditionnellement appelées désinences.

3. Les propriétés, l’adjectif et l’adverbe
Les propriétés sont une classe conceptuelle qui décrit des caractères particuliers, des qualités,des manières d’être ou de faire que l’homme perçoit et qu’il attribue aux êtres ou aux processus (ex, une fille courageuse, marcher lentement)
Cette classe conceptuelle dépend sémantiquement d’une autre chose que d’elle-même car blanc, fort, beau se disent d’un être ou lentement, rapidement, froidement se disent d’une action ou d’un fait.

Les propriétés sont exprimées par deux catégories...
tracking img