La composition

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1423 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA COMPOSITION

Le nombre d’or
La section dorée pour les anciens était la condition du BEAU L’idéal de l’harmonie!

harmonie universelle, proportions divines
« Il y a de la petite partie à la Vitruve, architecte romain

grande Le même rapport que de la grande au tout »

Rapport de dimensions 5 sur 8 ou 13 sur 21… c’est le A4

La naissance de Vénus Botticelli

Léonard de VinciLe corps aussi sera soumis aux règles de l’harmonie idéale dès la Renaissance par les canons.

La Cité Radieuse à Marseille

Du corps à l’architecture

Le regard Le déplacement de l’œil
Le champ visuel est de 200° mais l’angle de perception fine n’est que de 2° !

Le regard…
« …Il y a un regard du dedans, un troisième œil qui voit les tableaux… »
L’œil et l’esprit, Merleau-Ponty1964

« Le paysage est dans l’œil de celui qui regarde. »
Écrits de Paul Cézanne

Ce qui modifie le regard
La polysémie de l’image

Les illusions d’optiques
Persistance rétinienne Contraste maximum

La circulation du regard
« L’œil suit les chemins qui lui ont été ménagés dans l’œuvre. »

Théorie de l’art moderne
Paul KLEE

Séparation nocturne 1922

Le discours du geste etdes regards

La bonne aventure Georges de La Tour, 1620

COMPOSER…
Faire avec… Dans un espace donné. Rapport de relations: Vide/plein Clair/foncé Haut/bas Courbe/droite 1er plan/arrière plan

Johannes ITTEN

COMPOSITION:
« Résultat obtenu au moyen de tout système de composition. Elle peut être: - manuelle, mécanique, - photographique (PHOTO-COMPOSITION), - électronique (numérique). »Dictionnaire du graphisme

Déf: La composition est constituée par les lignes qui forment le schéma géométrique à partir duquel sont organisés les objets, les figures et les signes graphiques, dans une production visuelle. « Se rappeler qu’un tableau, avant d’être un cheval de bataille, une femme nue ou une quelconque anecdote, est essentiellement une surface plane recouverte de couleurs en uncertain ordre assemblées. »

Maurice Denis 1890

Les signes graphiques ou éléments plastiques de base:
Le point La ligne La surface

L’œuvre théorique de Paul Klee sur la ligne, l’espace, la forme et les couleurs. Esquisses pédagogiques 1920 Le livre de Kandinsky Point, ligne, plan 1926

P.KLEE

KANDINSKY

Titres: Compositions!

Le point

Il situe, centre ou décentre, stabilise oudéstabilise une surface. Il semble se détacher et peut, selon sa valeur, produire un effet de profondeur.

Théorie de la Gestalt Phénoménologie de la perception, Edmond Russel

L’œil crée des liens…

Bleu II Joan MIRO 1961

La ligne = indication de direction

HORIZONTALE: Statique et lourd La matière La pesanteur La finitude terrestre …

VERTICALE: Statique et léger Élévation ForceSpiritualité Droiture morale Autorité…

OBLIQUE: Dynamisme Instabilité Le mouvement La vitesse L’agressivité L’ambition…

Robert LONGO 1981-1990 Graphite, fusain et encre sur papier

Les époux Arnolfini, Jan Van Eyck, 1434

Les lignes

1912

Visions simultanées BOCCIONI

Les musiciens N. De STAËL
1953

Valeur de clôture et d’ouverture:
surface ouverte ou fermée

La lignedevient le trait

Recherche encre de chine

de Sonia Delaunay 1966

Valeur de densité: épaisseur
Gei jyutsu Calligraphie de
Toshiko Yasumoto-Martin

Le trait
Fonction indicative: La ligne est alors mimétique et reproduit le schéma d’une réalité universelle. Ex: Un homme Fonction expressive: La ligne est moyen d’expression. Ex: Un homme « au désespoir furieux et à l’âme torturée ».Portrait d’Antonin ARTAUD
André MASSON 1925

Les rythmes
Les signes graphiques se combinent pour renforcer, dans des rapports géométriques (formes et emplacements) et numériques (intensifs ou dispersés), des effets de:

Régularité-irrégularité

Symétrie-dissymétrie

Dense-dispersé

Équilibre-déséquilibre

Palais Paul Klee 1929

Relations images et sons La synesthésie

Affiche...
tracking img