La conception du mal chez seneque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (340 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Poète, auteur dramatique Biographie
Né à Saint-Paul de la Réunion, le 23 octobre 1818.
Charles Marie René Leconte de Lisle (1818 - 1894) est un poète français de la seconde moitié du XIXe siècle.Il est considéré comme le chef de file du mouvement parnassien, autant par l'autorité que lui a conférée son œuvre poétique propre que par des préfaces dans lesquelles il a exprimé un certain nombrede principes auxquels se sont ralliés les poètes d'une génération – entre la période romantique et le symbolisme – regroupés sous le vocable de parnassiens à partir de 1866.

Son œuvre est dominéepar trois recueils de poésie, les Poèmes antiques (1852), les Poèmes barbares (1862) et les Poèmes tragiques (1884), ainsi que par ses traductions d'auteurs anciens[1].

Son choix de certainsthèmes et leur traitement le relient au romantisme, notamment : description de la nature sauvage (couleur, exotisme, animaux,...), sujets historiques et mythologiques, goût de la liberté dans lafantaisie, énergie. Mais, amplifiant l'impulsion donnée par Théophile Gautier avec son culte de L'Art pour l'Art et par Théodore de Banville, Leconte de Lisle rompt avec ce mouvement et défend une doctrinenouvelle – celle qui sert de modèle aux parnassiens – caractérisée par quelques principes : la poésie doit rester impersonnelle (le poète ne doit pas chanter son ego) ; le poète doit privilégier letravail de la forme plutôt que se laisser aller à sa seule inspiration débridée ; il doit viser la beauté, dont l'antiquité (grecque, hindoue, nordique, etc.) fournit les modèles absolus ; paropposition aux sentiments, la science, guidée par la raison, constitue un champ d'expression infini ; le poète ne doit pas s'impliquer dans la vie moderne.

En 1886, Leconte de Lisle succède à l'Académiefrançaise au fauteuil de Victor Hugo qu'il l'avait ainsi désigné pour lui succéder, et il fut élu le 11 février 1886 à son fauteuil, et reçu le 31 mars 1887 par Alexandre Dumas fils. Il était...
tracking img