La conscience est-elle une fondation de la connaissance de soi?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1057 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le fait de vivre une existence humaine nous amène à rencontrer inévitablement la question "Qui suis-je?". En effet si un jour on a le choix entre deux métiers on devra forcemment se demander ce qu'on désire donc implicitement savoir qui on est. La question en elle même paraît simple mais elle s'avère en réalité très complexe du fait que plusieurs intervenants apparaissent dans cette question,comme par exemple la conscience et l'inconscience. Ces derniers sont antagonistes et primordial quant à la reflexion de la question, la conscience est toujours en relation avec nous mêmes car elle nous fait agir par le biais de nos pensées, alors que l'inconscience est lié à notre esprit et nous fait réagir d'une certaine manière sans qu'on le sache. La conaissance de soi est donc un sujet où uneréponse présice n'est pas possible mais où la reflexion peut nous éclairer sur la question d'une vie. La conscience est-elle une fondation de la conaissance de soi? L'inconscience pose t-elle des limites à la conaissance de soi? Nous le verrons en trois temps en s'interrogeant tout d'abord sur le lien entre la conscience et la conaissance de soi, puis nous verrons comment l'inconscience empêchent uneparfaite conaissance de soi, et enfin nous étudierons la conaissance de soi par rapport à des éléments extérieurs.

La conscience c'est le savoir intérieur immédiat que l'homme possède de ses propres pensées, sentiments et actes. De ce fait, elle est sans cesse en relation avec nous mêmes et dirige nos moindres faits et gestes, par exemple on ne peut pas voir sans qu'on sache qu'on voit. Laconscience permet donc de dévoiler notre identité car personne peut penser à notre place donc on sait mieux que personne qui on est, Descartes démontre également cette hypothèse avec cette citation "Je pense donc je suis" la conscience définit alors l'individus en lui dictant un comportement à suivre. De plus, elle conditionne notre domaine du possible, c'est-à-dire qu'elle définit nospossibilités dans l'avenir, c'est un système psychique qui d'une certaine manière peut concevoir notre futur notemment grâce à nos possibilités, on peut alors dire que le hasard n'existe pas car la conscience dicte notre vie, les possibilités énoncés par la conscience peuvent définir également notre personnalité. De plus, la présence d'autrui est indispensable à la conscience. En effet, on ne peut pas savoirqui on est sans la présence d'autrui, autrement dis on est un sujet dans la mesure ou d'autres sujets font de nous un sujet, la conscience existe seulement si cette condition est présente. La présence d'une famille, d'amies, etc.. permettent de nous constituter une identité donc de savoir qui on est.

Cependant la conscience n'est pas le seul phénomène psychique dans l'être humain car on aégalement l'inconscience, cette dernière agit-elle sur la conaissance de soi?

L'inconscience c'est l'ensemble des phénomènes qui échappent à la conscience, comme le fait de marcher ou de conduire, on est pas conscient de ces actions là. Tandis que la conscience est définit pas l'ensemble de nos pensées, l'inconscience est définit par notre esprit, ce dernier nous est méconnu et nous faitréagir d'une certaine manière sans qu'on le sache, c'est donc un phénomène en contradiction avec la conscience. De ce point de vue là la conaissance de soi est limitée par l'inconscience. Sans que je m'en aperçois le regard que j'ai sur moi-même a une relation avec l'affectivité que j'ai de moi, cela apporte alors un point de vue subjectif et fausse le jugement que j'ai de moi même. De plus,l'inconscience est la partie la plus omniprésente chez les êtres humains alors que la conscience n'est que la surface de cette inconscience, autrement dit si on prend la forme d'un iceberg remplacant l'être humain, la conscience est la partie en surface et l'inconscience est la partie engloutie de l'iceberg. Cela rend donc plus difficle la conaissance de soi vu que la plus grande partie de nous...
tracking img