La consolidation des comptes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3341 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA CONSOLIDATION DES COMPTES

Introduction ……………………….……………………………………………………......01

CHAPITRE 1 : Généralités
* Définition…………………………………………………………………………..
* Enjeux de la consolidation………………………………………………………….
* Terminologie des relations entre sociétés………………………………………….
CHAPITRE 2 : Caractéristiques de la consolidation
* Notion de groupe en consolidation…………………………………………………
*Types de contrôle et méthodes de consolidation…………………………………
CHAPITRE 3 : Les retraitements comptables liés à la consolidation
* Ecriture de consolidation……………………………………………………………………
* Etat de synthèse……………………………………………………………………………..

Introduction Générale :

Le développement des entreprises se fait de plus en plus au travers d'entités dépendantes mais distinctes juridiquement,soit par créations de filiales, soit par prises de participations dans d'autres sociétés. Il se constitue ainsi des ensembles de sociétés étroitement liées entre elles qui forment ce qu'on appelle des groupes lorsqu'elles dépendent d'une même unité de contrôle, appelée société-mère. Les grands groupes sont par ailleurs souvent multinationaux, c'est à dire composés d'entreprises de nationalitésdifférentes.
Chaque société d'un groupe tient une comptabilité indépendante. Mais l'examen des documents comptables des différentes sociétés du groupe ne donne pas une image claire de la situation économique et financière de l'ensemble. Il faut pour cela disposer de comptes de groupe, c'est-à-dire de comptes consolidés, constitués d'un bilan, d'un compte de résultat et d'un tableau definancement uniques.

Généralités

Définition :
La consolidation comptable consiste à établir les états financiers d'un groupe de sociétés, pour publication mais aussi pour ses besoins internes. Elle agrège pour cela les comptabilités de chacune des sociétés qui composent ce groupe et opère des retraitements afin de faire comme s'il ne s'agissait que d'une entité unique. Le mot« consolidation » est ici un anglicisme dérivé de to consolidate, qui signifie « grouper ».
Les états financiers consolidés (ou « comptes » consolidés), dont le bilan consolidé et le compte de résultat consolidé, sont établis comme s’il s’agissait d’une seule et même entreprise. Sous certaines conditions, l’établissement des comptes consolidés est obligatoire.
L'acteur principal de laconsolidation est le consolidateur, ou consolideur. Ce dernier peut être interne au groupe : il opère le plus souvent au sein de la direction financière, au même titre que le contrôleur de gestion ou externe au groupe ; les comptes consolidés sont alors établis par un membre de l'ordre des experts-comptables.

Enjeux de la consolidation :
Dans les comptes individuels d’une société susceptibled’établir des comptes consolidés, la valeur des titres inscrite au bilan est le seul élément d’information dont on dispose sur une participation détenue. Cette valeur reflète généralement le coût d’acquisition des titres.
L’objectif des comptes consolidés est de fournir au lecteur externe une vision plus économique de l’activité, du patrimoine et du résultat d’un ensemble d’entités détenues par uneentreprise consolidante. Les comptes consolidés s’affranchissent des règles fiscales et juridiques de séparation des patrimoines sur lesquelles reposent les comptes individuels pour mettre en avant une vision purement économique. Pour cela, ils reposent sur le principe de prééminence de la réalité économique sur la forme juridique (Substance over form).
Les états financiers consolidéspermettent de parvenir à une traduction fidèle de la performance et de la situation financière d’un groupe ainsi que des flux de trésorerie qu’il génère. Au final, ils présentent un ensemble d’entités comme s’ils n'en formaient qu’une seule.
La technique principale de la consolidation est de substituer à la valeur des titres détenus par la société mère l'ensemble des actifs et passifs...
tracking img