La constitution

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1028 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INSPECTION D’ACADEMIE DE SAINT-LOUIS
*******
INSPECTION DEPARTEMENTAL DE L’EDUCATION NATIONALE
************
COLLEGE AMADOU DUGAY CLEDOR NDIAYE
********
CLASSE DE 4e A

EXPOSE



Noms des exposants:

Mamadou Sow
Baye Amadou Diop
El Oumar Diagne
Aminata Massar Faye
Serigne Fallou Ndiaye
Oumar Niang
Abdoulaye Macodé GayeProfesseur : Monsieur Diagne

Novembre : 2005



Le Sénégal est une république, un Etat avec un territoire, des institutions, un hymne et une constitution.
Dans notre exposé, nous allons parler de la constitution .Mais qu’est-ce qu’une constitution ? Pourquoi a-t-on besoin d’une constitution ? Quels sont les différents pouvoirs définis par laconstitution ? Peut-on modifier une constitution ?
Voilà les quelques questions auxquelles nous allons essayer de répondre ?

I QU’EST-CE –QU’UNE CONSTITUTION ?

La constitution est un ensemble de textes juridiques qui définit les différentes institutions composant l’Etat et qui organise leurs relations.
Une constitution écrite est généralement organisée en plusieurs parties appelées titres,eux-mêmes divisés en articles et alinéas.

Quelque soit sa présentation et son contenu, la constitution est considérée comme la règle la plus élevée de l’ordre juridique de chaque pays.

Certains, comme le Royaume-Uni, n’ont pas de constitution écrite : c’est la coutume qui prévaut pour organiser les relations entre les institutions .D’autre, textes uniques, comportant à la fois la liste desdroits fondamentaux reconnus aux citoyens et la définition des déférents pouvoirs.

A la différence des Etats Unis, qui disposent de la même constitution depuis 1787, le Sénégal a connu des constitutions très différentes dans leur contenu et dans leur présentation.

II. POURQUOI A-T-ON BESOIN D’UNE CONSTITUTION ?

En l’absence de constitution, c’est la coutume qui définit le cadre générald’organisation de l’Etat. Dans une telle situation, les risques de gouvernement arbitraire sont importants. La rédaction d’une constitution peut alors permettre de :
Garantir à chacun le respect de ses droits : la constitution est nécessaire pour garantir les droits fondamentaux des citoyens. Elle pose par exemple, le principe de l’égalité des citoyens devant la loi, fait du suffrageuniversel la source de la légitimité et permet à chacun de faire entendre sa cause devant un tribunal indépendant. Elle permet ainsi d’écarter l’arbitraire en permettant à tous les citoyens à connaître les différents organes de l’Etat.
Définir les différents organes de l’Etat selon les principes de la séparation des pouvoirs : la constitution organise les pouvoirs publicscomposant l’Etat en séparant le législatif, l’exécutif et le judiciaire afin de permettre l’équilibre des différents pouvoirs.
Dans ce cadre, la constitution :
-définit les compétences des différents organes de l’Etat et la manière dont ils sont désignés ;
-règle les rapports entre les différents pouvoirs en leur donnant la possibilité de se contrôler mutuellement ;
-fixe la répartition descompétences sur l’ensemble du territoire en définissant l’organisation de l’Etat qui peut être unitaire et centralisé ou fédéral.

III. QUELS SONT LES DIFFERENTS POUVOIRS
DEFINIS PAR UNE CONSTITUTION ?

Les régimes démocratiques sont organisés selon le principe de la séparation des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire afin d’éviter leur concentration entre les mainsd’une seule personne Certaines constitutions privilégient la stricte séparation des pouvoirs, d’autres leur permettent, tout en étant distincts, de disposer de moins de contrôles les uns à l’égard des autres.
1. .Le pouvoir législatif est chargé de la rédaction et de l’adoption des lois mais également du contrôle de l’exécutif. Le pouvoir législatif est généralement exercé par le parlement,...
tracking img