La construction d'une france nouvelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (924 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789

1) Introduction :

La Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen (DDHC) est un des textes fondamentaux de la Révolutionfrançaise, qui expose un ensemble de droits naturels individuels et collectifs. Elle est adoptée définitivement le 26 août 1789[1].
Elle comporte un préambule et 17 articles qui mêlent des dispositionsconcernant les droits des Hommes (Français, étrangers ou ennemis)[2] qui reprennent des dispositions du Droit des gens, les droits des citoyens (Français)[3] qui rappellent ou renforcent les libertéspubliques et les droits de la Société qui sont, à proprement parler, constituants.
La Constitution française intègre la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen par le biais de sonpréambule[5]. Ses dispositions sont donc de droit positif et, se plaçant au sommet de la hiérarchie des normes, vont irriguer l’ensemble du droit français.
2) Histoire :

Tout a commencer, a causes demauvaises récoltes : après la sécheresse de 1785, les pluies de 1887 et l’hiver très froid de 1788-1789 le peuple doit continuer a payer le roi pour en échange, continuer a garder la terre, mais cesdifficultés financière augmente a la fin de l’ancien régime.
L’assemblée réunie à Versailles par la convocation des États généraux pour trouver une solution fiscale au déficit de l’État, sedéclare Assemblée nationale en réunissant les trois ordres dont elle décide l’abolition, puis s’institue Assemblée nationale constituante et décide de rédiger une déclaration des principes fondamentaux àpartir desquels sera établie une nouvelle constitution. Elle se réunit pour cela, après avoir pris les décrets des 4 et 11 août 1789 sur la suppression des droits féodaux qu’elle reprendra dansl’article premier de la Déclaration.
La Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen a été débattue par l’Assemblée nationale française sous la présidence du Marquis de Mirabeau à partir d’un des...
tracking img