La contraception en france en europe dans la monde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1079 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
De par ses implications sur la population, la contraception est un enjeu philosophique, religieux et politique majeur, sujet à polémique .

La contraception a longtemps été considérée comme indésirable, et parfois interdite, chaque humain supplémentaire étant considéré comme une richesse et les rapports sexuels en tant que plaisir étant considérés parfois comme honteux etréprimables. Au XXe siècle, les mouvements de libération sexuelle occidentaux ont fait évoluer cette perception. La contraception est maintenant souvent perçue comme un moyen de maîtrise individuelle de la fécondité et de la reproduction permettant l'épanouissement individuel.
Certains groupes religieux refusent l'usage de la contraception. Les autorités musulmanes et protestantes n'ont pas adopté deposition unique.
Le catholicisme est opposé à l'usage de toute contraception artificielle, et prône le contrôle des naissances par les méthodes de planification familiale naturelle.
En 1930, le pape Pie XI interdit ainsi toutes méthodes artificielle qui entraverait la possibilité de la procréation[9]. Vingt et un ans après, Pie XII autorise l'abstinence sexuelle périodique, ainsi que la régulationdes naissances pour raison économique, eugénique, sociales ou médicales.
Le 29 juillet 1968, l'encyclique Humanae Vitae[10] de Paul VI condamne l'utilisation de la pilule contraceptive et de toute régulation artificielle des naissances. Elle prône en revanche une paternité responsable qui peut avoir recours à des méthodes (dites naturelles) de régulation des naissances. Le Catéchisme de l'ÉgliseCatholique rapelle que le plaisir et la joie dans la sexualité sont des dons de Dieu destinés aux époux[11]. La régulation des naissances doit cependant se faire dans un cadre de liberté et de volonté, d'amour et de respect des époux, via l'abstinence aux périodes fécondes.
Ce message est souvent mal compris, mal reçu (mais aussi mal véhiculé par les moyens de communications moderne, auxquels laforme des enseignements de l'Église ne se prête pas toujours bien), et source de nombreuses divisions de personnes avec l'Église catholique, qui se focalisent sur cet aspect de son enseignement

I : En France
Dates importantes de la contraception en France :
1955. L’avortement thérapeutique est autorisé.
1967. Loi Neuwirth autorisant lacontraception.
1970. L’autorité paternelle devient "parentale".
1974. Remboursement des frais relatifs à la contraception.
1975. Loi Veil : légalisation de l’avortement, sous certaines conditions ; cette légalisation devient définitive en 1979.
1982. Remboursement de l’avortement.
1990. L’utilisation du RU 486 est autorisée dans les centres IVG.
1993. Loi du 27 Janvier dépénalisant l’auto-avortementet créant le délit d’entrave à l’IVG,
2000. La pilule du lendemain est en vente libre dans les pharmacies,
2001. Loi du 4 Juillet sur l’avortement et la contraception : l’avortement est dépénalisé, le délai légal passe de 10 à 12 semaines, la femme majeure n’a aucune obligation d’entretien social, la femme mineure qui ne peut obtenir l’autorisation parentale a la possibilité d’avoir recours à unadulte référent.
2002. Décret du 9 janvier. La pilule du lendemain est gratuite dans les pharmacies pour les mineures.
2004. Au cours de l’été : signature du décret autorisant l’IVG à domicile et des décrets d’application de la loi du 4 juillet 2001 ; et revalorisation des forfaits IVG dans les établissements de soins (ils sont augmentés de 30 % pour inciter les cliniques à continuer cettepratique

Données Chiffrées :
En 1994 plus de 2 femmes sur 3, entre 20 et 44 ans, utilisent une méthode contraceptive. La pilule vient largement en tête, avec 41 % d'utilisatrices : la proportion est maximale dès 20-24 ans (58 %) et décroît ensuite régulièrement. Le stérilet occupe la seconde place, avec un taux d'utilisation global de 16 %. La répartition selon l'âge est ici très...
tracking img