La contre-culture aux etats-unis de 1945 à nos jours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6240 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :

Le terme "contre-culture" fait référence à "un groupe social dont les actions et les productions s'opposent à la culture dominante, tout en ayant suffisamment attiré l'attention pour avoir été reconnues et, chose regrettable, définies par cette dernière", selon Bruce Benderson, dans son livre Concentré de Contre-Culture. C'est aux Etats-Unis que la contre-culture a trouvé, dansles années 60, une terre d'accueil propice à son épanouissement. Alors que la Vieille Europe, anéhantie par deux Guerres successives, n'a plus goût aux fantaisies contre-culturelles qui étaient aparues à foison lors de l'entre-deux guerres (dadaïsme, surréalisme...), les Etats-Unis sont devenues la terre promise pour les différents mouvements contre-culturels qui traverseront le XXème siècle.Dans sa définition, Benderson résume parfaitement le paradoxe de la contre-culture. Née d'une opposition avec le système idéologique dominant qui régit la société, elle se présente comme une alternative à cette culture dominante, alternative qui se démontre bien vite impossible à réaliser, de par l'assimilation progressive de la pensée contre-culturelle par la culture dominante et par lanormalisation de ce qui était jadis considéré comme immoral, voir dangereux. De là, l'acte contre-culturel apparaît inutile et inconsidéré. Pourtant, c'est d'un tel paradoxe que la contre-culturel va influer sur la société. D'abord englobant des groupes sociaux minoritaires, les mouvements contre-culturels, par leur marginalité, leur instabilité et leur caractère contestataire, ont touché la sociétéaméricaine au plus haut point, participant à l'évolution des moeurs et devenant un facteur important de certains choix politiques. De là, la contre-culture dans la société américaine apparaît comme un élément nécessaire, autant comme sonnette d'alarme de certains malaises sociaux que comme guide dans l'évolution d'une culture dominante de masse monolitique et stagnante. D'où l'interrogation suivante :En quoi le paradoxe de la contre-culture, qui, naissant d'une opposition avec le système idéologique dominant, se heurte à son assimilation progressive par ce système, a-t-il, à partir des années 60, joué un rôle dans les changements sociaux, culturels et politiques aux Etats-Unis, allant jusqu'à rendre le "non-système" contre-culturel nécessaire à l'évolution de la société américaine ?

Onrépondra à cette question en trois temps, avec d'abord le paradoxe de la contre-culture, puis son influence sur la société américaine et enfin le caractère nécessaire des mouvements contre-culturels.

I - Le paradoxe contre-culturel

La contre-culture nait d'un paradoxe qui l'entraine inexorablement vers son autodestruction, annihilant son caractère contestataire et marginal. Ne pouvant se posercomme alternative au système idéologique dominant, l'impossible contre-culture est progressivement assimilée par la culture de masse.

1) Renégat dès sa naissance
C'est aux Etats-Unis, à partir des années 60, que différents systèmes contre-culturels sont nés et ont proliféré. La raison de ce développement soudain du milieu alternatif est la combinaison de différents facteurs, facteurs quientrainent la contre-culture vers la fatalité qui la caractérise. L'époque apparait pourtant comme l'une des plus prolifiques à l'Ouest de l'Atlantique. Grands bénéficiaires de la Seconde Guerre Mondiale, les Etats-Unis ont atteint le niveau de développement le plus élevé du monde, devançant de loin leurs rivaux européens, anéhantis par deux conflits successifs. Les années 50 furent, pour lesaméricains, une époque de prospérité et de développement semblable aux années 20 et on ne pouvait imaginer les nombreuses contestations qui suivirent ces années fastes. Les raisons de la naissance d'une contre-culture américaine sont à la fois politiques et sociales. En effet, acteurs principaux de la Guerre Froide, les Etats-Unis sont le leader du Bloc Ouest, défendant le modèle capitaliste et libéral...
tracking img