La contribution des hedge funds dans la crise financière

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 49 (12140 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La contribution des Hedge Funds à la crise financière

Sommaire

Sommaire 1
Introduction 2
I. Principes de bases 3
1.1 Genèse d’une crise « imprévisible » 3
1.1.1 Préparation d’une crise 3
1.1.2 L’éclatement de la crise 4
1.2 Les fondamentaux des Hedge Funds 11
1.2.1 La notion de Hedge Funds 12
1.2.2 Historique des Hedge Funds 16
II. Les Hedge Funds : coupables ou victimes ? 23
2.1Le rôle des Hedge Funds dans l’éclatement de la bulle immobilière 23
2.2 Les Hedge Funds et la crise de crédit 24
2.3 L’utilité des Hedge Funds dans la liquidité des marchés 26
2.3.1 Rappels sur la liquidité des marchés 26
2.3.2 Accélérateur certes mais pas déclencheur 27
2.3.3 Les périodes de lock up dans l’intérêt des marchés 28
2.4 Le rôle des Hedge Funds dans la stabilité financière 292.4.1 La stabilisation des marchés grâce à la liquidité 29
2.4.2 Les caractéristiques des Hedge Funds : stabiliseur de marché 30
2.5 Les Hedge Funds face au risque systémique 31
2.5.1 Hedge Funds, liquidité et risque systémique 31
2.5.2 Le risque induit par les caractéristiques même des Hedge Funds 32
2.5.3 La réglementation des Hedge Funds source de risque systémique 33
Conclusion 39Bibliographie 41
Annexes 44

Introduction

Afin de mieux comprendre le rôle qu’ont joué les Hedge Funds durant cette crise il est nécessaire de comprendre comment s’est produite cette crise, les dysfonctionnements qui l’ont fait éclater, les erreurs de chacun des acteurs de la finance, mais également les conséquences que cela a engendrées. Il faut bien entendu comprendre ce qu’est un HedgeFunds, comment cela fonctionne, comment cela est géré, faire un inventaire de leurs méthodes d’investissements pour montrer les contours de leurs stratégies en termes de risques notamment. Il est également nécessaire de montrer le rôle des Hedge Funds sur les marchés afin de mieux comprendre à quel moment ils interviennent dans la crise. Il conviendra ensuite de démontrer comme en droit le lien decausalité entre les Hedge Funds d’un côté et la crise ainsi que ses conséquences de l’autre côté. On pourra alors procéder au jugement sachant que la peine encourue peut aller de la culpabilité totale où les Hedge Funds seraient les seuls et uniques responsables, à une disculpation complète dans laquelle on exclurait la moindre implication de ces fonds à la crise. Un verdict intermédiaire peutêtre possible pour juger de leurs implications dans la crise.
Chercher à expliquer une crise c’est aussi la comparer avec les précédentes. Faire un parallèle permet de mieux comprendre ce qui a déjà été vécu et voir ce qui peut différer. On peut également chercher à voir quel retour d’expérience on peut en tirer sur la manière dont la crise a été gérée. Ce qui est sûr, c’est que cette crise aatteint un niveau très important dans son ampleur. C’est une crise systémique et elle se comparerait plutôt avec la crise de 1929 même si beaucoup de choses sont différentes, à commencer par la présence des Hedge Funds dans la finance. On peut toujours repérer certains points communs avec les crises précédentes tels que l’accès facile au crédit, l’augmentation de la dette ou encore la prise de risquetoujours plus grande. Mais l’innovation de cette crise est de remettre en cause le système de finance qui lui est contemporain. La déréglementation, la régulation mais aussi la titrisation ou encore l’effet de levier devront peut-être subir une rénovation structurelle ou tout au moins être mieux encadrées. Et que penser alors du cas des Hedge Funds dont les activités sont dans l’opacité la plustotale ?
Jusqu’alors très représentatifs de la finance dérégulée on s’attachera à comprendre l’implication qu’ils ont eue sur les marchés, mais aussi l’impact de la crise sur eux. La question est de savoir si les spécificités de fonctionnement des Hedge Funds ont eu un rôle néfaste provoquant ou accentuant la crise à quelque moment que ce soit. Et si cela s’avère positif, alors on se...
tracking img