La controverse de valladolid

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (913 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Titre :
La controverse de Valladolid

Auteur :
CARRIÈRE Jean-Claude

Date de première publication :
1992

Éditeur, Collection, Année d'édition :
Édition Flammarion, Étonnantsclassiques, 2006

Genre :
Théâtre

Registre :
Pathétique, polémique, dramatique

Résumé :

L'intrigue se situe au milieu du XVIème siècle, en 1550 à Valladolid, où une controverse se déroule.Elle oppose deux religieux espagnols aux doctrines bien différentes : Juan Gines de Sépulvéda, un grand philosophe, et Bartolomé de Las Casas, un dominicain.
Ceux-ci débattent pour la liberté desIndiens, l'un soutien le fait qu'ils sont des Hommes de même nature que les Espagnols et qui ont une âme immortelle et par conséquent le massacre des Indiens par les conquistadors est totalement injustifié( Las Casas).
L'autre soutien le fait que les Indiens n'ont pas d' âme, qu'ils sont un peuple qui est né pour être dominé ce qui justifie pleinement la colonisation des terres et l'esclavage desIndiens par les conquistadors.(Sépulvéda)
La dispute aboutira par un autre problème qui impliquera alors la liberté des Africains.

Thèmes développés :
Thème 1 : le thème « Humanité»
Ici, lesindiens ne sont même pas considéré comme des humains. L'humanité est inexistante envers eux. Ils sont maltraités, battus, humiliés, non respectés...Ils ont pour statut : l'animal. Sépulvéda remet même encause leur possession d'une âme. Il les cite comme des « créatures ».

Thème 2 : le thème «  Soumission »
C'est un des thèmes dominant de la controverse, on assiste à un débat à propos de lasoumission des Indiens envers les Espagnols. Les Indiens sont dis comme des esclaves, ils sont donc entièrement soumis et n'ont pas droit à la parole.

Thème 3 : le thème « Haine » intoléranceL'intolérance est marqué durant toute la dispute. Elle concerne plus particulièrement Sépulvéda, qui ne tolère pas les mœurs des Indiens. Il n'accepte aucune autre religion, aucun autres dogmes ou aucune...
tracking img