La corne de l'afrique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2423 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La pauvreté

13 millions d'hommes, de femmes et d'enfants sont actuellement menacés de famine dans la Corne de l'Afrique. Il s’agit de l’une des régions les plus touchées au monde par la pauvreté, la sécheresse et les conflits.
Plus de la moitié des habitants de cette région vivent avec moins d'un dollar E-U par jour.
Dans le but d’atteindre une sécurité alimentaire durable dans la Cornede l'Afrique, les initiatives de développement devront s'attaquer à une vaste gamme de questions étroitement liées, comme la nutrition, la santé, l'hygiène, l'éducation et le développement des infrastructures rurales.
Les sécheresses récurrentes ont frappé durement les zones rurales de la région, touchant en particulier les communautés pastorales.
Quelque s exemples concrets illustrentparfaitement la situation des différents états qui constituent la corne de l'Afrique
En Éthiopie, les éleveurs nomades ont perdu environ 50 % de leurs bovins et 20% de leurs ovins durant la dernière sécheresse. Les petits agriculteurs de subsistance sont également très vulnérables.
Le Yémen est l'un des pays les plus pauvres au monde et il est confronté à de nombreux problèmes internes, dont desconflits.
La plupart des Somaliens et des Éthiopiens ne restent pas et préfèrent essayer d'entrer en Arabie saoudite où ils espèrent trouver du travail comme ouvriers, maçons ou femmes de chambre. Malheureusement lors de se périple, certains migrants et réfugiés sont victimes de trafiquants, qui les vendent pour servir d'esclaves sexuels ou de travailleurs forcés en Arabie saoudite et dans d'autres paysdu Moyen-Orient.

l’immigration et ses flux

La Corne de l’Afrique, le Golfe d’Aden et le sud de la Mer Rouge, constituent aujourd’hui une des zones les plus dangereuses au monde (notamment au niveau maritime). Une grande partie des populations fuit cette situation pour un avenir qu’elles espèrent meilleur. Depuis plusieurs années, on observe une augmentation des mouvements des populations.La Corne de l’Afrique est confrontée à trois problèmes majeurs, la pauvreté, la piraterie et le terrorisme. Les pays qui la constituent sont politiquement instables et des combats sont observés dans une grande partie des territoires. Ainsi, chaque année, des dizaines de milliers d'Éthiopiens et de Somaliens fuient leur pays en proie aux violences ou aux difficultés économiques pour tenter de serendre en bateau au Yémen. Au cours des trois premiers mois de l'année 2010 environ 170000 personnes ont été contraints de quitter leur foyer dans le sud de la Somalie centrale. Lorsque des immigrés sont interrogés, ils citent généralement l’insécurité générale comme étant la principale raison dissuadant les déplacés de se diriger vers le nord. Pourtant, tous les jours, ils se battent contre lamort pour atteindre ce « Nord », moins dangereux dans l'espoir d'une meilleure situation.

Les traversées sont de plus en plus risquées et financièrement inaccessibles. La piraterie représente un danger non négligeable car les mers sont maintenant occupées par des groupes armés extrêmement violents.
En 2007, plus de 26000 personnes ont payé entre 50 et 150 dollars (somme très élevé pour le pays)pour effectuer la traversée de la région. 1030 d’entre elles sont mortes ou portées disparues.
En février 2011, 33 corps ont été retrouvés, échoués sur les plages. D’après les informations qui ont pu être recueillies, les passeurs avaient alors forcé 135 personnes à sauter par-dessus bord en pleine mer, ce qui avait causé le naufrage du bateau. 114 personnes avaient alors péri.
L’Europe est unedestination que les opprimés de cette région tentent d’atteindre à tout prix. Les conditions de traversée sont difficiles et même inhumaines. Souvent entassés sur des bateaux qui ne sont pas adaptés a ce genre de traversés, nombreux sont ceux qui périssent bien avant de rejoindre leur destination. Tous les jours, ils sont poignardés, battus, jetés par-dessus bord, dévorés par des requins

La...
tracking img