La corruption: le plus vieux sport au monde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (898 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Doc 2
[pic]
Corruption : le plus vieux sport du monde ?
le 19 octobre 2010 23H03 | par
Paul Dietschy

Deux membres du Comité exécutif de la FIFA  ont été pris la main dans le sac par lesjournalistes du Sunday Times. Ils auraient en effet accepté de vendre leur vote pour la désignation des pays organisateurs des Coupes du monde 2018 et 2022.
Comme le dopage dans le cyclisme, la question dela corruption semble être l’un des maux qui taraude le monde du ballon rond. Dès les débuts de la Football League, des affaires de corruption de joueurs scandalisent les milieux du football. En 1910,à la veille des élections parlementaires britanniques, le colonel Gibson Poole, président du club de Middlesbrough et candidat conservateur, tente de corrompre les joueurs de l’équipe de Sunderlandque son équipe doit rencontrer à la veille du scrutin. Au lieu de lui attirer la sympathie des électeurs, ses agissements révélés avant le match lui valent une radiation à vie de la FootballAssociation et la victoire de son adversaire libéral. Ironie de l’histoire les joueurs de « Boro » réussirent à vaincre loyalement Sunderland 1 but à 0…
S’il est déjà question de vote, l’essentiel des affairesde corruption concerne l’enjeu sportif et économique du football. Il s’agit de soudoyer l’arbitre, des joueurs ou des dirigeants adverses afin de remporter un match crucial pour l’attribution d’untitre, une montée ou une descente. Ainsi en 1927, le titre de champion d’Italie est retiré au Torino pour une affaire de corruption présumée d’un défenseur de la Juventus. Ses dirigeants sont radiés àvie avant d’être amnistiés, car les clubs ont besoin de leurs mécènes, en l’occurrence le patron-propriétaire de Cinzano, le comte Marone. Dès la première édition du championnat de Franceprofessionnel, une affaire éclate impliquant le club d’Antibes. D’autre suivront mettant en cause deux fois le Red Star de Saint-Ouen (1955 et 1960), plus de trente ans avant la célèbre affaire Valenciennes-OM....
tracking img