La coursonne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (322 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I-LA BRANCHE FRUITIERE.

Une branche fruitière =1 unité de production

1)étapes de production de la branche fruitière

fleur/fruit en position terminale (stoppe croissance)bourgeons→organe de fructification (=coursonne)
réiteration (montée de sève liée à arcure de la branche)

2)conséquences
→un contrôle naturel de la fructification :----------------------------------
lié à fleur terminale(bloque croissance végétative)

→(selection bourgeons)

du sommet vers la base.

3)Mode de fonctionnement de la coursonne(= développementvégétatif(pousse courte)).

Bourse→emprise organe fleur/fruit→stoppe croissance végétative
↓→bourgeons latéraux qui deviennent autonomes donc fructifères
→autonomie des bourgeonslatents→présence de bourgeons latents et éteinds.

II-LA COURSONNE.

=support des productions fruitières implantéeds sur charpentières.Doit être le plus court possible pour ne pas être obstacle à circulation de lasève.

L'autonomie de coursonne est relative à puissance de la fleur terminale
→assure qualité et perennité du fruit.

•Comparaison avec rameau et gourmand.

Coursonne: pousse courteterminée par une fleur.
Différente de rameau car arrêt précoce de croissance végétative(fin juin).
Rameau est plus puissant.2 pousses consécutives.
Gourmand: croissance encore plus prolongée (3 pousses).
III-EVOLUTION DU BOURGEON LATERAL.

•Différentes évolutions.

Latent : n'évolue pas,sauf intervention.
Dard: pousse courte→stade végétatif→fleur l'année suivante.Lambourde: porte directement la fleur terminale sur pousse courte.
Cicatrice: marque de la mortalité de la coursonne à sa naissance.
↓→gérée par branche fruitière.
Garde le nombre de fruit quel'arbre peut porter.

Bourse devient lambourde.

IV-REGULARITE DE FRUCTIFICATION DE LA COURSONNE.

On peut lire l'histoire passé de la coursonne ainsi que son futur.

•stratégie de...
tracking img