La coutume en rapport avec la loi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (283 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Une bonne coutume ne doit pas aller à l’encontre de la loi. La loi reconnaît les droits des héritiers et les respecte. Toutefois, il y a des coutumes quirespectent la loi. C’est le cas de la coutume religieuse de l’islam. A titre d’exemple.

A mon avis, il faudra respecter la loi, car la coutume est souventsource de l’arbitraire et des conflits. Lorsqu’il y a conflit, on va toujours recourir à la loi pour départager les différentes parties.

La loi doit primersur la coutume. Certes, elle a ses faiblesses, mais elle est souvent revisitée pour que les droits de l’homme soient respectés. C’est son dynamisme que l’onapprécie. Par contre, la coutume est subjective. Elle ne cherche pas toujours le bien-être de l’homme. Ainsi, par exemple, au nom de la coutume, des jeunesfilles sont parfois obligées d’épouser des hommes plus âgés.

La coutume est une source de droit. La coutume est, pour la définir précisément, une règle issued’un usage prolongé et répétitive dans le temps qui lui donne une valeur obligatoire, c’est ce qu’on appelle le « repetitio », en latin. Elle émane donc de lasociété, dans laquelle on retrouve le sentiment que l’infraction à cette règle sera sanctionnée,   c’est ce qui s’appelle en latin l’ « opinio necessitatis ».
Acôté de cette notion, la loi apparait comme une source de droit plus rigide. Au sens large du terme, la loi est une principale source de droit. Elle imposedes règles juridiques à caractère obligatoire ; et les chiffres précédent sont la preuve qu’elle institutionnalise de plus en plus de domaines précis.
tracking img