La crise argentine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2918 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Argentine
La crise avant la crise

A la fin du XX siècle l’argentine est l’un des pays les plus développer en Amérique latine. Son économie et ses différents secteurs d’activités sont en pleines croissances. L’argentine est alors l’un des pays les plus envier de l’Amérique Latine. Cependant durant l’entré dans le nouveau millénaire l’argentine subit ne crise interne au pays qui la plonge auniveau des pays les plus pauvre d’Amérique Latine. La présentation de ce pays est la première étape afin de pouvoir présenté la crise dans son ensemble par la suite.

I. L’Argentine, une puissance en Amérique latine.

A. Sa carte d’identité


Superficie: 2 766 890 km2
Population: (1999): 36,6 millions d'habitants.

Population urbaine: (1999) : 89,6 %. Les agglomérations les plus peupléessont : Buenos Aires (capitale, près de 12 millions d'habitants en 1999), Córdoba, La Matanza (1 111 000 habitants en 2001) et Rosario (1 157 000 en 2001).

Croissance démographique annuelle (1999-2015): 1,1 %
Langues: Espagnol (langue officielle), Guarani.
Statut: République fédérale. Constitution de 1853, révisée en 1994. A partir de 18 ans, le vote est obligatoire. Le Président et leVice-Président sont élus au suffrage universel (leurs mandats de 4 ans sont renouvelables 1 fois depuis 1994). Avant 1994, ils devaient être catholiques. Depuis 1995, le sénat compte 72 membres (soit 3 par province) nommés par les provinces pour 6 ans et renouvelables par tiers tous les trois ans. La Chambre des Députés est composée de 257 membres élus au suffrage universel et renouvelables par moitiétous les 2 ans.

Divisions: Buenos Aires (capitale fédérale) et 23 provinces, ayant leurs propres constitutions, législatures, tribunaux et élisant leur gouverneur.
Partis politiques: Parti Justicialiste, Alliance (Union Civique Radicale et Front pour un Pays Solidaire), Alternative pour une République Égalitaire, Front pour le Changement, Gauche Unie, Union du Centre Démocratique, Parti Humaniste,PAUFE, Action pour la République, Autodétermination et Liberté, Parti Démocrate, Parti des Travailleurs pour le Socialisme, Force Républicaine, Parti Rénovateur de Salta, Mouvement populaire de Neuquino.
Religions: Catholiques romains (92%), protestants (2%), juifs (2%), autres (4%).
Monnaie: Peso argentin
Ressources principales: L'Argentine est (en 1997) le 1er producteur au monde detournesol, le 3e producteur de soja, le 4e producteur de vin, le 5e producteur de bovins, de chevaux et de laine, le 6e producteur de maïs et le 7e producteur de sorgho.

Industries: alimentaire, véhicules motorisés, textile, chimique et pétrochimique, imprimerie, métallurgie, acier.
PNB (2001): 276,1 mds de dollars PNB/hab. (2001): 6 940 dollars Croissance (2001): -4,5 %
Budget éducation: 3,5 % duPNB

Service de la dette: 66,3 % des exportations
Mortalité infantile (2001): 19 pour mille naissances 

Espérance de vie (2001): 74 ans
* IDH: 34e rang mondial sur 173 pays
Budget de la défense (2001): 3 100 millions de dollars 


Armée: 70 100 actifs

B. Système judiciaire

Le système argentin est un mélange du système légaux Américain et d'Europe de l'Ouest. Chaque état du monde doitaccepté la juridiction obligatoire de la CIJ (Cour Internationale de Justice) cependant l’Argentine ne l’a pas accepté après la Second Guerre Mondial… La majorité est à 18 ans avec le suffrage universel et mandataire.

C. La situation

L'Argentine est la seconde puissance économique d'Amérique du Sud, juste derrière le Brésil et devant le Venezuela. Le pays possède une importante richesseagricole, de nombreuses capacités industrielles et un certain potentiel minier, pourtant l'Argentine connaît d'importants problèmes économiques. Le chômage et le bas niveau de vie continuent de marquer le pays, pourtant largement plus développé que les autres nations du tiers monde.

Depuis 2003, l’Argentine semble avoir repris le chemin de la forte croissance économique et de l'augmentation des...
tracking img