La crise de 1929: une remise en cause du capitalisme liberal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5433 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Réponse organisée au sujet (quelques pistes à traiter)
-monarchie respectée mais en perte d’autorité (ex séance royale restée sans effets + reculs du roi)
-malgré tout, espoir de monarchie constitutionnelle
( Pourquoi et comment les relations entre les Français et la monarchie se sont-elles détériorées à partir de 1789?

1. L’illusion d’une monarchie constitutionnelle
-prise de la Bastille= destruction du symbole de l’arbitraire royal
-volonté de conserver un régime monarchique (roi = pilier du nouveau régime ex Mirabeau, La Fayette)
-roi = recours important pour améliorer la situation des Parisiens (ex marche sur Versailles)
-la fête de la Fédération : le roi prête serment à la nation et à la loi (constitution) = espoir de voir se terminer la Révolution
-le roi est au milieude son peuple et perçu comme tel ? dispose de bcp de crédit dans la population
-oct 1791 : constitution partage les pouvoirs entre le peuple et le roi (veto) ( institutionnalisation de la monarchie constitutionnelle
-Situation imposée (ex retour du roi à Paris, obligation de signer les décrets)

2. La dégradation de l’image royale
-le roi semble accepter les avancées révolutionnaires mais lesrefuse en réalité
-La fuite à Varennes (20 juin 1791) = manifestation du double jeu du roi ( accueil dans un silence profond
-Atermoiements de Louis XVI précipitent le divorce entre le roi et la nation
-suspicion par rapport à l’attitude du roi quant à la guerre (intérêt du roi à voir les Français perdre) ( France en guerre depuis avril 1792
-Appel à l’étranger (émigrés + souverains) ( le roin’est pas du « bon côté »
-refus du roi de prendre des mesures pour protéger Paris ( indignation de la foule
- La prise des Tuileries la 10 août 1792: attaque du château = perte de prestige et du sacré pour le roi
-Précipite la fin de la monarchie

3. Le procès et l’exécution du Roi
-totale désacralisation du roi (Louis Capet) malgré les efforts des Girondins
-volonté de l’humilier(emprisonnement) et de dénaturer ses fautes (accusation de tyrannie excessive)
-procès + exécution le 21 janvier 1793 = symboles de la fin de la monarchie (il doit mourir car il est le symbole d’un régime honni)
- la fin d’un monarque (Louis le dernier)

L’Ancien Régime politique : la monarchie absolue de droit divin (17ème/18ème siècles)
Introduction : est-ce une spécificité française ?
EnGrande-Bretagne dès la fin du Moyen-âge, il s’achemine vers la monarchie constitutionnelle donc vers la décentralisation du pouvoir.
En France l’absolutisme s’épanouit au 17ème siècles, mise aux points de toutes les doctrines, réflexions importantes. Cette absolutisme à permit de mettre en place une administration qui contrôle le territoire mais de manière relative efficace.
Très lente évolutiondu pouvoir monarchique, 16ème siècles déterminant pour expliquer le succès de la monarchie française. Prise de pouvoir par à-coup, on c’est rendu compte récemment que les périodes d’affaiblissements n’étaient qu’une façade.
Louis 14 représente l’apogée de la monarchie absolue, il a eu des critiques tout au long de son règne.
Absolutisme : pas de totalitarisme ni de dictature. Dans le royaumedifférents pouvoirs locaux, pouvoirs anciens, on parle de pouvoir absolue à cette époque, l’absolutisme n’est pas un système, il vient du latin absolutus ( délier).

I. L’autorité royale : les théories :
1. Définition du pouvoir royale :
Depuis Hugues capet, énorme débat politique. Aux 16 ème siècles durant les guerres de religion, car il faut préciser le pouvoir royale, c’est le momentou les juristes définissent les pouvoirs et devoirs du roi, théorie des deux corps du roi (physique et royauté).
A cette époque la 2ème idée est que tout pouvoir du roi vient de dieu. L’église de France et la papauté sont hostile à cette tels idée, car le roi prend son indépendance vis-à-vis du pape, 1517 : concordat de Bologne , gallicanisme/ultra-mondain, c’est grâce à cela que en France il y...
tracking img