La crise de l'etat providence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4771 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les récits de vie : Perspective ethnosociologique (Poche) de Daniel Bertaux

L'expression « récit de vie » a été introduite en France il y a une vingtaine d'années. Jusque là le terme consacré était celui d'histoire de vie, traduction littérale de l'américain. Ce terme présentait l'inconvénient de ne pas distinguer entre l'histoire vécue par une personne et le récit que’elle pouvait en faire.Or, cette distinction est essentielle.
En sciences sociales, le récit de vie résulte d'une forme particulière d'entretien, l'entretien narratif, au cours duquel un chercheur demande à une personne de lui raconter tout ou une partie de son expérience vécue.

De nombreuses questions.
Qu'est-ce au juste un récit de vie ? Faut-il qu'il soit complet, qu'il couvre toute la vie et tous les domaines del'existence ? Quelles sont les différences entre récit de vie et autobiographie ? Qu'est-ce qui distingue un récit de vie d'un entretien ? Un récit de vie est il autre chose qu’une reconstruction subjective de l'expérience vécue ? Que valent les descriptions de contextes sociaux proposés par les sujets ? Combien faut-il en recueillir ?

I. Du récit de vie

1. Conception du récit de vie.1.1 L'impasse de la conception maximaliste.

La simple mention des termes récit de vie évoque aussitôt l'image d'un récit de vie complet, c'est-à-dire traitant de la totalité de l'histoire d'un sujet.
Il commencerait par la naissance, voire par l'histoire des parents. Il couvrirait toute l'histoire de la vie du sujet.
Cette représentation totale, c'est en fait celle de l'autobiographie écrite.1.2 Le récit de vie comme forme narrative.
La conception que nous proposons consiste à considérer qu'il y a du récit de vie dès lors un sujet raconte à une autre personne un épisode quelconque de son expérience vécue. Le verbe « raconter » est essentiel : il signifie que la production discursive du sujet a pris la forme narrative.
Cette forme n'exclut pas l'insertion d'autres formes dediscours.
Dès qu'il y a apparition de la forme narrative dans un entretien, le sujet utilisant pour exprimer les contenus de son expérience vécue, nous dirons qu'il y a du récit de vie. Cette conception minimaliste libère les chercheurs de l'emprise et il n'y banque de la conception complète.

1.3 L'expérience vécue et récits.
Il faut distinguer l'histoire réelle d'une vie du récit qui en est fait.1.4 Les lignes de vie.
Parce qu'un récit de vie raconte l'histoire d'une vie, il est structuré autour d'une succession temporelle d'événements, de situation, de projets et des actions qui en résultent.
Cette suite d'actions constitue la colonne vertébrale. Cette colonne vertébrale est la ligne d'une vie. Cette ligne n'est pas assimilable à une droite ou à une courbe harmonieuse, comme semblel'indiquer le terme de trajectoire. La plupart des existences sont au contraire ballottées au gré de forces collectives qui réorientent les parcours de façon imprévue et incontrôlable.
La plupart des lignes de vie sont donc des lignes brisées au sens géométrique du terme : certes continue, mais avec des zigzags.
Il est vrai que dans la culture occidentale chacun tend à se représenter le cours deson existence comme présentant une forte cohérence, en particulier chez les dominants. C'est ce phénomène de reconstruction a posteriori d'une cohérence, de lissage de la trajectoire biographique que j'ai nommé « idéologie biographique » et Bourdieu, « illusion biographique. »

1.5 L'expérience passée au filtre.
Dans l'autobiographie, le sujet considère son existence en totalité et comme unetotalité.
Dans le récit de vie sociologique, le sujet est invité à considérer ces expériences à travers un filtre. Le sujet a été en effet informé des intérêts de connaissance du chercheur. Cette entrée en matière et qui voit proposer un « contrat » d'entretien. Si le sujet accepte la proposition on aura une phrase du type « donc ce que je voudrais que vous me raconte scier, c'est comment vous...
tracking img