La crise de l'etat providence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (847 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La crise de l'Etat providence

1. Peut on parler de crise de l'Etat providence?

3 éléments: impasse financière, efficacité économique et sociale décroît, développement contrarié par lesmutations culturelles

A. Une impasse financière?

Oui dans le sens que le rythme de croissance des dépenses publiques liées aux politiques sociales et mécanismes de redistribution est plus rapide quela croissance des recettes(= accroissement des prélèvements obligatoires dans le PIB)
Pourquoi? Crise et tassement de la croissance depuis 1974
= cela ne peut plus durer= la croissance de manièremécanique des prélèvements obligatoires est insoutenable(Rosanvallon dans le rapport du VIIIème plan de 1980).

Attention: analyse trop globalisante car superpose des variables économiques etsociologiques qui ne sont pas équivalentes

Pb: il y a probléme d'équilibre du financement ou de répartition du financement?
Probléme conjoncturel ou structurel?: si conjoncturel résolution possible avec unemeilleure gestion des organismes publics et une augmentation légère des prélèvements
= des solutions financières existent mais entrainent des conséquences d'ordre éco et social qui bouleversentl'équilibre social.

= il n'y a donc pas a proprement parler de crise du financement de l'Etat providence mais une barrière sociologique à une constante augmentation des prestations sociales.

B. Unelimite sociologique au développement de l'Etat providence et au degré de redistribution?

ajdh: prélèvements sont 45% du PIB= Faut-il placer la barre plus haut?
Si oui, est ce que cela ne va pasaboutir à une incompatibilité avec la société d'initiative et de responsabilité francaise?
Il y a toujours eu spéculation libérale(Keynes, Léon Say, Giscard, Colin Clark) sur les limites du niveau deprélèvements obligatoires cependant cela a toujours été dépassé. De même l'analyse marxiste s'est fondée sur cette idée de « limite rupture ». Cependant constat==== on ne peut pas fixer à priori...
tracking img