La crise des subprime

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3908 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I/ Responsabilité des banques

1) Explications

a) Les subprimes

La crise boursière a commencé en 2001 avec une crise des valeurs technologiques, puis en 2007, arrive la crise des subprimes.

Au printemps 2000, toutes les bourses mondiales avaient atteint des records absolus. Le NASDAQ est un marché crée spécifiquement pour séparer les titres des entreprisestechnologiques. A l’époque, on découvre Internet, les Start up… mais ce marché explose car on pense que les technologies/Start up vont révolutionner l’économie, car celles-ci vont être tirées par les services et l’informatique dans les 5 ans à venir.
Les ménages et les banques à investissement vont se ruer sur les titres du NASDAQ. Liberty Surf est le 1er opérateur côté en bourse. On les appelle« valeur TMT » qui sont sur-revendu par les banques. Ces valeurs font des bons considérables.
Les banques savaient très bien quand elles vendaient les titres que les performances ne seraient pas aussi bien qu’elles prétendaient puisqu’elles revendaient elles même les titres qu’elles détenaient. Il y a donc eu création d’une bulle spéculative des technologies, cela désigne une croissance des prixdes actifs, une croissance complètement déconnectée des niveaux des performances réelles des entreprises. Ce qui s’explique par le comportement irrationnel des investisseurs (mimétisme autoréférentiel et non informationnel).
La valeur des titres va augmenter mais ce titre va être racheté par des agents non pas en vertu de l’opinion que les acheteurs ont du titre mais par rapport à ce quepense les autres (marché) : quand l’acheteur a peu d’information sur l’entreprise et son action, l’habitude est d’imitée les autres.
La bulle reflète un niveau de la bourse très élevée d’où un comportement de consommation d’imitation. Les investisseurs vont se rendre compte trop tard qu’il est irrationnel de valorisé des actions d’entreprises qui n’ont pas encore annoncé de résultat, debénéfices. Quand les Warning Profit (avertissement sur résultat) sortent, ils sont très mauvais alors qu’elles sont très intéressées en bourse. Il n’y aura donc pas de dividendes mais une revente des actions car elles ont encore de la valeur. Les ventes vont baisser la bourse qui créer un mouvement idem voir pire que celui antérieur.
Pour les achats, la chute des TMT se propage aux actions nontechnologiques, la crise se propage partout. Ils essayent de compenser cette perte en liquidant des titres traditionnels mais le fait de les revendre en grande quantité au même moment, cela entraine tous les titres. Le 11 septembre rajoute une couche, en France il n’y a pas eu trop d’impact car peu de gens en bourse. Tout ce qui perd en revendant les TMT compensent en liquidant des firmes solides(auto, BTP…). La chute des firmes solides a entrainé une chute de toutes les bourses ; ce qui a manqué à cette époque se sont les moyens techniques avec une crise technologique.

C’est en août 2007 que la crise financière des subprimes éclate. Celle-ci va toucher l'essentiel du système bancaire et financier, et pas seulement les crédits hypothécaires accordés aux ménages américains risqués(les subprimes).
Un Subprime est un prêt de second rang, de 2ème choix, ils sont proposés à des ménages peu solvables, ce sont des sociétés de crédit qui les proposent. Le double mouvement de baisse des prix de l'immobilier aux États-Unis depuis 2006 et de remontée des taux d'intérêt conduit au défaut de paiement de nombreux emprunteurs, et donc à la mise en situation de faillite, ou dequasi-faillite, des établissements spécialisés aux États-Unis, sans parler de la faillite des millions de ménages obligés d’abandonner leur logement.

C’est un élément qui, avec l’après 11/09/2001, a été déclencheur. Il a donc fallu une reconstruction à l’aide d’un relancement des crédits faciles à avoir. Une politique de crédit est mise en place. On utilise le secteur immobilier pour...
tracking img