La crise eco

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 64 (15801 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE MAROC FACE A LA CRISE ET A L’APRES-CRISE

M. Abdellatif JOUAHRI Gouverneur de Bank Al-Maghrib

Université Hassan II Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales LINKS - Centre de Recherches Juridiques, Economiques et Sociales Casablanca, le 26 novembre 2009

SOMMAIRE
I- Introduction II- Le Maroc face à la crise financière internationale A- Une crise financière mondialesans précédent depuis celle de 1929 ....................... 4 1- Genèse de la crise ....................................................................................................... 4 2- Les politiques de gestion de la crise .......................................................................... 7 B- L’impact de la crise sur le Maroc : un ralentissement marqué de l’activité économique............................................................................................. 10 1- Le repli des échanges commerciaux de biens avec l’étranger ............................... 11 2- L’impact sur le secteur touristique........................................................................... 12 3- Le ralentissement des transferts des Marocains résidant à l’étranger .................. 124- La contraction des investissements et prêts privés étrangers ................................ 13 III- Les facteurs de résilience de l’économie marocaine A- Les mécanismes d’amortissement de la crise .......................................................... 14 1- Un cadre macroéconomique sain ............................................................................ 14 2- Un secteur bancairesolide ....................................................................................... 16 3- Un marché financier faiblement exposé sur l’international .................................. 19 4- Un compte capital partiellement fermé ................................................................. 20 B- Des sources de fragilité à surveiller........................................................................... 21 1- La volatilité de la croissance agricole ...................................................................... 21 2- Les risques pesant sur la position budgétaire ........................................................ 22 3- La détérioration du solde du compte courant de la balance des paiements ....... 23 4- La persistance des déficitssociaux........................................................................... 23

C- Les premières réponses à la crise .............................................................................. 24 1- Les mesures gouvernementales de soutien ............................................................ 25 2- L’action de Bank Al Maghrib ...................................................................................27 IV- Les stratégies de préparation de l’après-crise A- Vers une nouvelle configuration du cadre économique et financier mondial ....... 29 1- Les enjeux majeurs de l’après-crise ......................................................................... 29 2- Les orientations stratégiques du nouveau cadre mondial..................................... 30 B- Les réformes structurelles à mener par leMaroc ...................................................... 32 1- La préservation des équilibres macroéconomiques et l’accroissement de la compétitivité de l’économie ........................................................................... 32 2- Les réaménagements en matière de politique monétaire et de change.............. 33 3- La poursuite de la consolidation du secteur bancaire et demodernisation du système financier.............................................................. 34 4- L’approfondissement de l’insertion de l’économie marocaine à l’international.. 34 5- La refonte des politiques sociales............................................................................ 35 V- Conclusion VI- Annexes

LE MAROC FACE A LA CRISE ET A L’APRES-CRISE I CASABLANCA, 26 NOvEMBRE...
tracking img