La crise grecque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 31 (7593 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre n°1 :
CONTEXTE DES MARCHES FINANCIERS

I. Finance de Marché et Finance d’Entreprise
La finance de marché traite de l’organisation et du fonctionnement des marchés financiers nationaux et internationaux. Les objectifs recherchés peuvent être des opérations de financement, de placement et de couverture de risques (hedging) et de spéculation.
L’une de ses originalités et aussi lesdifficultés de sa maîtrise est qu’elle nécessite à la fois :
- une connaissance des techniques souvent complexes des nombreux produits qui la composent ;
- une connaissance du contexte et de la conjecture dans lequel ses opérations sont réalisées ;

la finance de marché ne doit pas être confondue avec la finance d’entreprise (corporate finance) qui traite non plus des marchés et de lamouvante conjoncture économique et politique mais des entreprises devant respecter des règles quasi immuables (poursuite constante de la création de la valeur inhérente au fait que la rentabilité des investissements doit être supérieure au coût des ressources).les outils utilisés ici (gestion financière, analyse financière) permettent de vérifier que les équilibres garantissant la pérennité del’entreprise sont respectés.
D’où la nécessité de faire les bons choix en finance de marché, qui est un métier tout à fait à part.

II. Les Différentes classifications des Marchés Financiers
Certes on parle aujourd’hui de finance globale transitant par les salles de marchés (trading room), de l’argent sous toutes ses formes et sur toute durée (du jour le jour à plusieurs années voire sansdurée déterminée).

A. Classification par Types de techniques

1. Les Techniques Cambiaires
Elles portent sur le court terme et sont réservées à l’intermédiation bancaire, elles se divisent en deux (2) types de marchés :
- d’une part le marché des changes (spot et forward ↔ comptant et à terme) ;
- d’autre part les marchés monétaires interbancaires : on prête et onemprunte.

2. Les techniques de financement des Investissement et de Placement
Elles concernent trois (3) marchés spécifiques :
- les crédits financiers internationaux ;
- les valeurs mobilières (action et obligation) ;
- les titres de créance négociables (lettre de change, certificats de détaxe, etc.)

3. Les Techniques de Couverture des Risques (hedging) et lesMarchés Dérivés
Elles concernent les marchés de gré à gré et les marchés organisés.
Par opposition aux marché de financement au comptant, les marchés dérivés sont des marchés à terme soit ferme, soit conditionné.

B. Classification en fonction de la Date de l’Opération : Marché Primaire – Marché secondaire

Le marché primaire est le marché du neuf qui concerne les titres (action etobligation) au moment de leur émission, pendant une période de quelques jours. Seul le marché primaire apporte des capitaux aux entreprises : il permet le financement.
Le marché secondaire est le marché de l’occasion une fois que la souscription des titres neufs a été effectuée. Il permet uniquement le placement, assure la liquidité du marché (Euronext, New York Stock Exchange, Liffe, etc.)C. Classification en fonction de l’Existence ou non d’une Réglementation : Marché de Gré à Gré – Marché Organisé

Dès lors qu’un acheteur et un vendeur d’un quelconque bien sont en présence, il y a création d’un marché.
Les marchés où les parties sont en contact direct et fixent librement les conditions de transaction, sont dits de gré à gré. Cette liberté de choix implique néanmoins deux(2) risques majeurs :
- le risque de contrepartie, c'est-à-dire la non exécution de ses engagements par une des parties disparue ou malhonnête ;
- Le risque de liquidité, c'est-à-dire ne plus pouvoir réajuster sa position initiale, faute de trouver un autre contre partie

Pour palier à ces inconvénients, pour rendre les marchés plus transparent et aussi pour élargir le nombre des...
tracking img