La crise d'adolescence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1924 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
rRlrRîC?C?n©vr

DOSSIER RËAIISË PAR ISABEl 1E GRAVillON

,



Même si elle s'exprime de manière plus ou moins bruyante, l'adolescence reste une épreuve. Pour le jeune qui doit quitter l'enfance, sans savoir Iladuite qu1il va devenir ... Pour les parents qui doivent accepter une mise à distance ... Conseils pour tenir bon dans ce qui ressemble parfois à une tempête!

Ados: maintenir ledialogue
Vous avez semé un bébé, vous récoltez une bombe! », déclarait avec humour le célèbre psychanalyste Donald Winnicott. Il est vrai que vivre avec un ado est rarement de tout repos: les portes claquent, les disputes se multiplient à propos du désordre dans sa chambre, de sa tenue vestimentaire, des notes qui chutent au lycée, de la musique qui hurle, de ses sorties ... Face auxtransformations physiques et psychiques qui chamboulent un jeune de cet âge, les parents ont à trouver une nouvelle façon de se comporter avec lui. Toute la difficulté réside dans le fait qu'ils ne peuvent plus le traiter comme un enfant mais pas encore comme un adulte! Essayer de comprendre ce qu'ils vivent peut les aider à adopter la bonne attitude et à maintenir le dialogue. Depuis quelques semaines, laporte de sa chambre reste obstinément fermée. Pasquestion de pénétrer dans son repaire, même pour passer l'aspirateur: il réagit vertement à toute tentative d'intrusion! Mais qu'arrive-t'il à votre ado ? Aurait-il des choses à cacher? Le plus souvent, il a tout simplement besoin d'intimité etde tranquillité. « Cette porte fermée qui refuse de s'ouvrir, cela peut paraître très violent aux parents.Mais c'est à la mesure de la vulnérabilité et de la fragilité qu'un adolescent ressent. Alors que pour la première fois de sa vie il se pose des questions cruciales -qui suis-je? qui vais-je devenir? - il se sent en danger. D'où ce besoin de créer une protection autour de lui: sa chambre en est une », explique Daniel Coum, psychologue'. « S'il s'isole, c'est pour essayer de mettre un peu d'ordredans son bouillonnement intérieur», complète la psychologue, Nicole Prieur2• Si l'on continue d'entrer dans sa chambre sans frapper, si l'on décide d'ignorer purement et simplement cette frontière que l'a do a posée, on court le risque que celle-ci s'épaississe de plus en plus, que le jeune sorte de moins en moins souvent de son huis clos ... « Cela n'empêche pas qu'on lui demande de prendre encharge le ménage dans sa pièce», insiste cette psychologue. D'accord pour respecter son intimité, pas pour qu'il laisse de la nourriture s'abîmer sous son lit!

De l'intérêt, sans intrusion
Autre choc pour les parents dans cette période chahutee: le mutisme de leur ado. Il ne leur raconte plus grand-chose de sa vie, de ce qui se passe au lycée, de ses copains. Tout devient « top secret» ! « Pour seconstruire, devenir lui-même et pas seulement l'enfant de ses parents, un adolescent n'a pas d'autre choix que de prendre de la distance par rapport à ses géniteurs, au moins momentanément. Ce travail d'individualisation est l'un des enjeux essentiels de cette étape. Conserver secrète une partie de son existence lui permet de mettre en œuvre cet éloignement nécessaire », détaille Nicole Prieur. Ilserait donc maladroit de le presser de ~

....
...J ...J

:il ~ .... c

.... VI

:>
o .... o
N

~

@

o

()lrRîC?C?n@rrLAdos: maintenir le dialogue

~_~

Bien souvent, les parents sont désorientés devant l'incompréhension qui s'installe entre eux et leurs ados. Il est essentiel, durant cette période, de maintenir le cap, de tenir bon et de rester dans son rôle de parents.N

o .... o

questions: cela reviendrait à faire la sourde peu appropriée, voire assez injuste. « l'ado oreille à sa volonté de grandir. D'un autre est le premier à se rendre compte à quel point côté, se désintéresser totalement de lui - sur il est inadapté, inadéquat et il en souffre. le mode « puisque tu ne veux plus rien nous Mais il est littéralement debordé par toutes dire, reste...
tracking img