La crise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1269 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Aux origines de la crise

Tout a commencé aux Etats-Unis, avec l’emballement de l’immobilier. Après le 11 septembre 2001, l’économie américaine allait mal, plus personne n’osait investir tellement l’avenir du pays paraissait incertain. Pour remédier à cela, la Banque centrale américaine (FED) a poussé les gens à emprunter de l’argent en baissant ses taux de 6,5% à 1%. Le crédit moins cher,établissements de crédits et banques se sont alors lancés dans de folles aventures immobilières : on achetait tout, tout de suite, à n’importe quel prix. Une banque est une entreprise qui prospère grâce à ceux qui déposent de l’argent chez elle. Pour certains achats (maison, voiture…), parfois, on n’a pas assez d’argent. On l’emprunte alors à la banque. Celle-ci est d’accord pour nous le prêter… àcondition de lui rendre, les intérêts en plus ! En 2001, tout paraissait possible et pour de tout petits intérêts. De fait, les prix se sont envolés pendant que les crédits se multipliaient comme jamais. De plus, ces prêts étaient souvent accordés à des gens dont la solvabilité (c’est-à-dire leur capacité à rembourser l’argent emprunté) était plus que douteuse. Mais bon… On ne reverrait pas desitôt des taux aussi bas alors… Profitons en et continuons à acheter ! Ce sont ces types de crédits hypothécaires (dont basé sur le seul bien qu’il reste, la maison de l’emprunteur) qu’on appelle les maintenant tristement célèbre subprimes.

2. La crise du marché immobilier américain

Mais voilà que la Federal Reserve décide de favoriser cette fois ceux qui placent leur argent - on en a besoin pourfinancer les dépenses de l’État, les retraites … Elle relève donc progressivement son taux directeur de 1% à 5,25% entre 2004 et 2006. De fait, les remboursements de beaucoup de ménages devenaient de plus en plus chers ! Que pensez-vous que les plus endettés allaient alors faire pour s’en sortir ? Vendre leur maison au lieu de finir de l’acheter ? Oui, excellente idée seulement… Seulement, dés2006, les prix de l’immobilier ont commencé à chuter dans plusieurs régions des États-Unis ! Le marché immobilier américain a perdu aux alentours de 20 % les 18 derniers mois précédant la crise. Votre maison perdait de sa valeur mais vous en pouviez plus la payer, ni la revendre. Les établissements de crédit ont dés lors très rapidement cherché à récupérer « leur bien » au plus vite : il fallaitvendre les habitations hypothéquées au plus vite. Mais qui allait donc bien pouvoir en acheter autant d’un coup ? L’afflux de biens saisis mis en vente sur le marché a même aggravé le déséquilibre du marché immobilier où les prix se sont effondrés.

3. De la crise immobilière à la crise financière

Aujourd’hui, ce phénomène a pris une dimension financière quand ces emprunts ont été transformés entitres financiers et revendus à des investisseurs, attirés par leur rendement. Tout comme les maisons, plus personne n’en veut. Alors els titres ne valent plus rien et les banques ne peuvent plus récupérer quoi que ce soit ! Pour s’en sortir, les banques ont demandé de l’aide aux autres banques. Elles ont l’habitude de se prêter de l’argent entre elles. Car si l’une d’elles fait faillite, c’esttout le système qui en fait les frais. Mais aujourd’hui, les banques se méfient les unes des autres et refusent de se prêter de l’argent entre elles. Elles craignent que la banque d’en face ne soit à son tour en difficulté.

4. D’une crise américaine à une crise européenne (et française ?)

Mais quel rapport avec nous, me direz-vous ? Tout simplement parceque les banques de la planète sontinterdépendantes puisqu’elles se prêtent de l’argent, investissent les unes chez les autres, d’un pays et d’un continent à l’autre et dans les mêmes fonds. Les produits financiers basés sur les crédits immobiliers américains ont circulé dans les portefeuilles des banques et fonds d’investissements du monde entier sans que les risques ou même la nature réelle des produits soient vraiment connus....
tracking img