La crise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 33 (8247 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Recensement des articles parus dans les média

Le Point 1877 du 4 septembre
« Marcel Ospel, ou l’honneur perdu de la banque suisse »

Le Point 1879 du 18 septembre
«  Le choc Lehman »
« La city saisie de vertige »

Le Point 1880 du 25 septembre
« Wall Street touché au cœur »
« Golden boy… cherche job »

Le Point 1881 du 2 octobre
«  La crise financière arrive en France »

LePoint 1883 du 16 octobre
« Economie : pour oublier 29 »
« Crise : les gagnants »
« Crise : les perdants »

Le Point 1884 du 23 octobre
« Caisse d’épargne la chute de la maison Milhaud

Le Nouvel Observateur du 30 octobre
« Crise : les naufrageurs »
« Les pompiers pyromanes de Goldman Sachs »

Le Point 1885 du 30 octobre
« Banques : faut-ils les nationaliser ? »
« Les banques ont tué laconjoncture »

Le Point 1888 du 20 novembre
« L’indéfendable M. Paulson »

Le Point 1891 du 11 décembre
« Une incertaine relance »

Notes de synthèse des articles de presse

INTRODUCTION

La crise financière qui débute en 2007 tient son origine de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (la Fed) au cours des années 2000 sous le mandat d'Alan Greenspan. [][][]
Lorsde la récession qui a suivi l'éclatement de la bulle Internet en 2000-2001, la Fed a abaissé son taux directeur jusqu'à 1 %, puis l'a maintenu à un niveau trop bas, provoquant une création monétaire trop forte et un gonflement de bulles sur les marchés immobiliers et sur les matières premières. De plus, le gouvernement américain a mis en place une politique d'accession à la propriété qui a pousséles banques à faire des prêts à des ménages en réalité non solvables.
En 2006, la Fed, au début du mandat de Ben Bernanke, a augmenté son taux directeur de 1% à 5%. Cette hausse du taux directeur a provoqué un dégonflement de la bulle immobilière américaine et a entraîné une augmentation des mensualités de remboursement des crédits immobiliers (les crédits étant souvent à taux variables). Beaucoupde ménages ont cessé de rembourser leur crédit et ont quitté leur bien immobilier, saisi puis mis en vente par les établissements de crédit, entraînant une augmentation de l'offre sur le marché immobilier, et faisant donc davantage baisser les prix.
Du fait de la baisse des prix, les établissements ne récupèrent que partiellement la somme prêtée. Les effets du dégonflement d'une bulleimmobilière se limitent généralement à des faillites personnelles et à des pertes réduites pour les établissements financiers.
La crise de 2007-2008 est différente car les établissements de crédit immobilier n'ont pas conservé les créances immobilières dans leurs bilans, mais les ont regroupées dans des véhicules de placement, des fonds hypothécaires, pour les revendre à des fonds de pension et à desgrandes banques américaines.
Les fonds hypothécaires perdant de la valeur avec la fin de la bulle immobilière, et, surtout, la complexité et l'enchevêtrement des véhicules de placement rendant très difficile l'estimation de leur valeur, le bilan des établissements financiers a été aggravé, du fait des normes comptables de mark-to-market, qui ont dû fortement provisionner des dépréciations d'actifs.Ceci a provoqué un effet de contagion et une perte de confiance généralisée entre établissements financiers, ce qui a asséché le marché interbancaire (crise de liquidité). Les institutions financières, en particulier les banques d'investissement, ont été fragilisées.
1. «  Marcel Ospel ou l’honneur perdu de la banque suisse »

USB, la plus grande banque suisse, numéro un mondial de lagestion de fortune, est en état de crise. Elle s’est aventurée dans le gouffre des subprimes, ces crédits hypothécaires de piètre qualité et s’y est brûlée les ailes. La banque suisse a déjà perdu 43 millions de dollars et y a laissé sa réputation. En effet, entre avril et juin 2008, les retraits d’argent des clients d’USB se sont élevés à 16 millions de dollars.

L’article retrace le parcours...
tracking img