La croisance de l'entreprise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1154 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre VI : la stratégie de croissance

I- Définition de la croissance :

C’est l’augmentation de la taille de l’entreprise, de ses dimensions et le changement des caractéristiques de l’entreprise (technologie, financement, ressources humaines, organisation).
La croissance est un processus quantitatif (dimensions) et qualitatif (changement de structures).

II- Objectifs de la croissance:

A / en termes de coûts :

Les principaux enjeux de la croissance sont la recherche d'économies d'échelle et les effets de synergie dans une optique de réduction des coûts.

B / en termes d'efficacité :

la croissance est une condition de survie des entreprises, c’est un moyen de réalisation de ses finalités (innovation, conquête de nouveaux marchés..).

Amélioration de l’efficacitéde la production : l’augmentation de la taille permet à l’entreprise de tirer parti de l’effet d’expérience, par la réalisation d’économies d’échelle.

L’accroissement du pouvoir de négociation de l’entreprise : une firme plus grande bénéficie d’un grand pouvoir sur les concurrents, les fournisseurs, les banques, les pouvoirs publics.

L’obtention de la masse critique dans le secteurd’activité : cette masse s’obtient plus facilement par des firmes de taille importante.

III- les modes de croissance :

A / la croissance interne :

1) Définition :

C’est un processus par lequel des unités économiques se développent en créant des capacités nouvelles de production et de vente créées grâce aux ressources propres (autofinancement). C’est le mode principal de croissance del’entreprise.

2) Modalités de la croissance interne :

L'augmentation de la taille peut se réaliser par une production ou une acquisition d'actifs, exemple :
• Ouverture d’une succursale de vente,
• Développement de nouvelles technologies,
• Construction d’un hangar supplémentaire,
• Achat de moyens de production (locaux, nouvelles machines …).

3) Avantages etlimites :

|Avantages |limites |
|- progressive et maîtrisée (structures modifiées en douceur) |- Processus long : degré de réaction long aux changements de l'environnement |
|-sauvegarde de l'indépendance de l'entreprise ; |;|
|- réalisée dans un domaine connu ; |- Source de rigidité (spécialisation) ; |
|- motive le personnel : société en bonne santé, possibilité de |- Sensible à la conjoncture (manque de diversification) ; |
|promotion.|- Les seuils de la dimension optimale sont difficiles à atteindre (moyens |
| |financiers limités). |

B / la croissance externe :
1) Définition :

Processus par lequel des unités économiquescroissent en acquérant la propriété ou le contrôle de capacités de production (moyens de production ou de commercialisation) existantes et déjà en fonctionnement : acquisition d’actifs existants.

Modification des caractéristiques d’une entreprise obtenue par regroupement ou association avec d’autres entreprises.

2) Modalités de la croissance externe :
a) les modalitésjuridiques :

Juridiquement, la croissance s’analyse comme un achat de droits de propriété. On distingue :
• la fusion 
• La fusion absorption 
• L'apport partiel d’actifs : une société apporte à une autre, une partie seulement de ses actifs en contre partie d'actions ou de parts sociales, sans qu’il y ait dissolution de la société apporteuse.
• prise de participation :...
tracking img