La croissance et developpement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5947 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
S.E.S Chapître 1 :

1 - Les sources et les limites de la croissance économique.

Quand on se demande quelle est la source de quelque chose, cela signifie que l'on recherche son origine. Pourquoi rechercher l'origine de la croissance économique ? Bien sûr, parce que tous les pays courent après et souhaitent obtenir la croissance économique la plus élevée possible. Identifier les sources de lacroissance sera donc notre premier objectif dans ce paragraphe. Mais quand nous aurons vu comment la croissance peut advenir, nous devrons nous demander si on a bien raison de courir après cette croissance, autrement dit ce qui pourrait, ou devrait, limiter cette poursuite.

1.1 - Les sources de la croissance.

D'où vient la croissance économique, c'est-à -dire comment expliquerl'augmentation des quantités produites ? Il faut remonter bien sûr aux facteurs de production, capital et travail, et surtout à l'efficacité de leur combinaison repérée par la productivité. Ensuite, nous essaierons d'évaluer la proportion dans laquelle chacun des facteurs intervient.

Les facteurs de production.
Quels sont les éléments qui permettent de produire ? Les économistes considèrenttraditionnellement qu'il y en a deux, le capital et le travail. Le capital, que l'on appelle aussi moyens de production, est constitué des bâtiments, de la terre, des machines et des matières premières. On en reverra plus précisément la définition plus loin. On peut dire que ce sont les éléments dont l'objectif est de rendre possible la production d'autres biens ou services. Autrement dit, le capital estconstitué de biens qui n'ont pas pour objet la satisfaction de la consommation finale des agents économiques. Le travail est apporté par les hommes (et les femmes !) : il s'agit de l'activité qu'ils mettent au service de la production de biens et services.

La combinaison des facteurs de production et la croissance.
Pour produire, on combine du capital et du travail : aujourd'hui, bien peu deproductions seraient possibles avec uniquement du travail, et aucune avec uniquement du capital (l'intervention humaine reste toujours nécessaire, même dans les unités de production les plus automatisées). Il faut donc, pour produire, à la fois du capital et du travail. Dans quelles proportions ? Il n'y a pas de réponse générale à cette question. Cela dépend du produit considéré, de l'état de latechnique pour ce produit-là : la réponse n'est évidemment pas la même pour la construction d'un pont ou pour celle d'un ordinateur.
Mais, dans tous les cas, le chef d'entreprise prendra en compte au moins deux éléments pour décider de la combinaison productive retenue : le coût relatif du capital et du travail (si le travail est relativement bon marché, l'entrepreneur aura intérêt à utiliserrelativement beaucoup de travail s'il a le choix, ou à produire des produits nécessitant beaucoup de travail) et l'efficacité productive de la combinaison retenue, souvent mesurée par la productivité du travail qui en résulte. L'entreprise cherche à améliorer sa productivité, en particulier parce que cela aura des conséquences favorables sur son profit. Ce faisant, elle contribue à la croissance de laproduction, soit en produisant davantage elle-même, soit en économisant des facteurs de production qui seront alors disponibles pour augmenter la production dans d'autres entreprises.

Si, dans un pays, la population active augmente, la quantité de travail disponible augmente et il est logique que la production puisse augmenter. On peut faire la même remarque avec le capital. Quand la productionaugmente dans la même proportion que les facteurs de production utilisés, on parle de croissance extensive. Mais les entreprises cherchent en général à obtenir un accroissement de la production plus rapide que celui de la quantité de facteurs utilisés. On parle alors de croissance intensive.

1.1.1 - La croissance peut provenir d'une main d'oeuvre plus nombreuse et/ou plus productive.

Le...
tracking img