La croissance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1664 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La croissance a-t-elle une fin ?

La croissance économique désigne l'augmentation de la production de biens et de services dans une économie sur une période donnée, qui est généralement une période longue. En pratique, l'indicateur utilisé pour la mesurer est le produit intérieur brut ou PIB. Il est mesuré « en volume » ou « à prix constants » pour corriger les effets de l'inflation. Le taux decroissance, lui, est le taux de variation du PIB. On utilise la croissance du PIB par habitant comme indication de l'amélioration du niveau de vie.La croissance est un processus fondamental des économies contemporaines, lié à la révolution industrielle et à la notion de progrès elle transforme la vie des populations en leur procurant davantage de biens et services. À long terme, le niveau de viedes sociétés (distinct de la qualité de vie) dépend uniquement de cette croissance. De même, l'enrichissement qui résulte de la croissance économique peut permettre de faire reculer la misère matérielle.
Faut-il chercher à tout prix à accélérer la croissance économique, le pourra-t-on même ?

I) La fin de la croissance dans les théories économiques

1) Malthusianisme
2) Etatstationnaire de Ricardo
Etat stationnaire ou croissance zéro de Smith
3) Arrêt de la croissance dans le modèle de Solow : état stationnaire

II) Peut-on poursuivre indéfiniment le processus actuel de croissance ?

1) Non
*L'épuisement des ressources naturelles.
La croissance actuelle épuise les ressources non renouvelables en matières premières et en énergie et rejette en quantités grandissantesdes déchets qu'elle ne sait pas traiter. Ce ne sont pas seulement les écologistes qui le disent. Tous les experts soulignent les dangers que nous faisons courir à notre planète dans un avenir relativement proche en maintenant notre modèle de croissance.

*Les inégalités de richesses sont inacceptables.
La croissance actuelle, parce qu'elle est très inégale et très inégalement répartie, exacerbeles tensions entre les pays. Le risque de conflits majeurs n'est pas à écarter si le fossé qui sépare les pays développés des autres ne tend pas à se résorber, ce qui n'est pas le cas pour le moment, à de rares exceptions près.

2) Comment construire une croissance "soutenable" ?

Une croissance est "soutenable" si elle est acceptable par tous à court terme et durable dans le long terme,c'est-à -dire ne mettant pas en danger les conditions de la croissance future. Cette croissance soutenable, c'est aussi ce que de nombreux hommes politiques et le P.N.U.D. appellent le "développement durable" Comment le définir ? Il s'agit d'un « développement qui satisfait les besoins de chaque génération, à commencer par ceux des plus démunis, sans compromettre la capacité des générations futures àsatisfaire les leurs » (Rapport Brundtland, Notre avenir à tous, 1987). Il y a donc deux aspects à souligner dans cette définition : d'une part, on y aborde l'aspect répartition des fruits de la croissance puisqu'on affirme la primauté des besoins des plus démunis, d'autre part on insiste sur la prise en compte des besoins des générations futures pour limiter et encadrer notre croissance actuelle.Ce n'est donc pas le plus possible tout de suite que l'on vise mais le plus possible compte tenu de deux exigences : satisfaire les besoins essentiels de tous et protéger les générations futures en leur laissant une planète qui pourra satisfaire leurs besoins essentiels. Le développement durable est donc un compromis entre trois contradictions fondamentales : les intérêts des générations actuellesen face de ceux des générations futures, les intérêts des pays industrialisés et ceux des pays en développement, les besoins des êtres humains et ceux de la préservation des éco-systèmes.
Comment imposer les exigences du développement durable aux pays et aux entreprises (et même aux consommateurs, en particulier dans les pays développés) ? C'est une question éminemment politique. Des...
tracking img