La culture et le projet d'entreprise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (640 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La culture et le projet d’entreprise

Avant les entreprises n’incluait pas les « gouvernement d’entreprise » dans la concertation d’une prise de décision. Mais aujourd’hui, le gouvernementd’entreprise s’est développé, ce qui permet aux partenaires ainsi qu’aux actionnaires d’avoir une place importante dans la prise de décision. Une stratégie de contrôle va alors être mis en place par lesactionnaires, et une réponse des dirigeants sera faites
Un gouvernement d’entreprise est une autorité exercée par les administrateurs et actionnaires des sociétés pour contrôler et surveiller l’actiondes dirigeants.
Dans une première partie nous verrons la stratégie de l’actionnaire pour contrôler les dirigeants.
Puis, dans une deuxième partie nous verrons la réponse des dirigeants à cettestratégie.

I. La stratégie de l’actionnaire : contrôler les dirigeants

Généralement, dans les firmes d’une certaine importance, l’initiative et la mise en œuvre sont confiées aux dirigeants (fonction« gestion ») et les phases de ratification et de contrôle à la fonction « contrôle » (c'est-à-dire aux administrateurs et aux actionnaires). En revanche, dans la firme de petite dimension et dansl’entreprise individuelle les fonctions de gestion et celles de contrôle sont réunies entre les mains d’une même personne. Ainsi, lorsqu’un dirigeant d’une grande firme, prend l’initiative d’un projetd’investissement, il doit le soumettre au conseil d’administration ou à l’assemblée des actionnaires. Ces derniers peuvent ratifier la décision et donc l’autoriser à entreprendre ce projet. Le dirigeantsera alors chargé de sa mise en œuvre, sous la surveillance et le contrôle des actionnaires et des administrateurs.
En outre, si la plupart des contrats spécifient par avance les modes de rémunérationdes apporteurs de ressources, les apporteurs de capitaux bénéficient de revenus plus aléatoires, et ont le droit de percevoir les revenus nets de la firme. On les qualifie de « créanciers...
tracking img