La culture

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (615 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Nature et Culture

La culture s'entend d'abord par opposition à la nature : est naturel, ce qui se fait tout seul ; est culturel ce qui porte la trace du travail humain. Le petit chemin de campagnenous semble ce qui porte du travail humain. Le petit chemin de campagne nous semble donc le plus naturel que la grande ville ; mais les chemins, les champs et la campagne elle-même n'ont rien denaturel! Partout on peut y voir la main de l'homme qui a travaillé et aménagé ce qui l'entoure. Alors, l'homme a-t-il seulement accès à une "nature", ou n'est-il pas entièrement un être de culture?

1.Quels sont lessenss du mot "nature" ?
_ " Nature " a deux sens en français, puisqu'on parle aussi de la "nature" d'une chose. En fait, ces deux sens ont la même origine : nature vient du latinnarcos, naître. La nature d'une chose, c'est ce qu'elle était en quelque sorte " à la naissance " , avant tute modification.
_ Aristote définit la nature comme ce qui est à l'origine de son propremouvement : contrairement à l'orloge qu'on doit remonter; la plante semble pousser " toute seul". EN ce sens, la nature s'oppose aussin bien à la technique qu'à la culture, qui désignent les différentsproduits de l'action humaine.

2. Peut-on définir ce qu'est la nature?

_ Pour les grecs, la nature n'est pas créée par Dieu, elle est la source de son propre mouvement. Cettte interprétation est uneremise en cause par la philosophie chrétienne : la nature étant créée par Dieu, elle n'a aucune autonomie ; c'est en quelque sorte une mécanique dont Dieu est l'horloger ( Voltaire ).
_ Cetteconception remonte à Descartes et à la doctrine de la création continuée : la nature n'a pas été créée une fois pour toures, Dieu est obligé à chaque instant d'y réintroduire du mouvement. Cette doctrine apour conséquence de mécaniser la nature : elle devient prévisible : une science de la nature devient possible, alors qu'elle était impensable pour les Grecs.

3. La nature est-elle pensable en dehors...
tracking img